ACCUEIL > SPORTS > 10 km de Masuku : Stacy Ndiwa remporte l’or chez les femmes


10 km de Masuku : Stacy Ndiwa remporte l’or chez les femmes

  1er octobre 2018 à 00h53min 0 Commentaire(s)


Stecy Ndiwa, coureuse kenyane, a remporté chez les dames ce 29 septembre 2018, la première édition du 10km de Franceville. Une course qui aura été énergétivore pour l’ensemble des athlètes (femmes et hommes) en raison, du relief montagneux de la ville hôte. 
C’est avec des longues foulées maîtrisées, que la kenyane Stacy Ndiwa, récente championne d’Afrique du 10000 km a franchi la première, la ligne d’arrivée de la première édition du 10 km de Masuku chez les coureuses professionnelles. 

Avec une vitesse maximum de 17 km, la coureuse venue de la vallée du grand rift et des zones montagneuses du Kenya a avalé les 10 km de cette course qui s’est disputée ce samedi 29 septembre dans les rues de Franceville, chef-lieu de province du Haut-Ogooué (Sud-est du Gabon). 

Les bras levés vers le ciel, Stacy Ndiwa, qui courait pour la première fois en terre gabonaise, a été plus rapide que sa compatriote Sandra Tuei Chebet, tête de série numéro 1 de l’épreuve chez les dames. 
Favorite de l’épreuve, Tuei Chebet, 2e au dernier 10 km de Port-Gentil, a occupé la troisième marche du podium avec un temps de 34 : 13’’. C’est plutôt Caroline Worknesh (l’Ethiopie), vainqueur cette année du 10 km de Valencienne (France), qui s’est emparée de la deuxième place en 34 : 07’’. 

Très heureuse de sa performance, Stacy Ndiwa, s’est dite fière d’être la première coureuse professionnelle à remporter cette compétition qui n’a pas vraiment reconnu un franc succès au niveau de l’engouement tout au long circuit. Une situation qui peut s’expliquer par la campagne électorale qui bat son plein dans la ville de Franceville. Mais les amoureux de l’athlétisme ont effectué le déplacement à la tribune officielle pour vivre ses moments en direct. 

D’autres qui n’ont pu se déplacer, ont préféré encourager les sprinteurs dans certains endroits du parcours. 
Pour la championne, cette victoire mérite d’être célébrée, car elle a dû batailler pour s’offrir ce succès : « C’est une victoire que je vais bien savourer, car le parcours a été très difficile », a-t-elle indiqué. 

Alors qu’elle vient d’écrire les premières lignes du ’’Run In Masuku’’, Stecy Ndiwa pense déjà à prendre part à d’autres compétitions afin d’ajouter, espère-t-elle, un troisième trophée dans son armoire qui a encore suffisamment de la place. 

Chez les coureuses amateurs, l’anglaise Pauline Linton s’est offert la première place en 43 : 40’’, elle est secondée par Françoise Parage (France) qui a parcouru les 10 km en 44 : 36’’. La Gabonaise Sandrine Kengue du Génie militaire ferme le podium avec un timing de 44 : 47’’.