ACCUEIL > POLITIQUE > 1er sommet CEEAC et CEDEAO : les deux organisations sous-régionales s’engagent à renforcer leur coopération pour combattre l’insécurité 


1er sommet CEEAC et CEDEAO : les deux organisations sous-régionales s’engagent à renforcer leur coopération pour combattre l’insécurité 

  31 juillet 2018 à 23h40min 1 Commentaire(s)


Le président gabonais et président en exercice de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Ali Bongo Ondimba, et son homologue togolais, président en exercice de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Faure Essozimna Gnassingbé, se sont engagés, lundi à Lomé au Togo, à renforcer la coopération entre les deux organisations sous-régionales, afin de lutter efficacement contre toutes les formes d’insécurité qui y sévissent. 

Au cours des travaux du premier Sommet conjoint de ces deux espaces communautaires, « Ali Bongo Ondimba et ses pairs africains ont examiné la situation sécuritaire générale en Afrique centrale et de l’ouest en soulignant les risques créés par la montée du terrorisme, du trafic d’armes, d’êtres humains et de drogues, du blanchiment d’argent et de la cybercriminalité », indique le communiqué de la direction de la communication présidentielle . 

Le président gabonais a rappelé que « la rencontre de Lomé s’inscrit dans la continuité du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC, de la CEDEAO et la CGG sur la sureté et la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée, tenu à Yaoundé, au Cameroun, en juin 2013, ainsi que celle de la Conférence des chefs d’Etat du Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (COPAX), lors du sommet extraordinaire tenu dans ce même pays en 2015, et consacré à la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram ». 

Rappelons que cette réunion de concertation des dirigeants de la CEEAC et de la CEDEAO avait pour objectif la création de conditions d’une paix durable et d’un environnement sécurisé dans l’espace commun aux deux régions. 
A l’issue de ces assises, les chefs d’État et de gouvernement ont décidé de se réunir chaque année en marge du Sommet ordinaire de l’Union africaine de janvier et tous les deux ans. Le prochain Sommet conjoint CEEAC-CEDEAO se tiendra à N’Djamena, au Tchad en 2020.