ACCUEIL > POLITIQUE > A Mayumba, les souvenirs renaissent


A Mayumba, les souvenirs renaissent

  30 mars 2017 à 22h23min 0 Commentaire(s)


A Mayumba, les souvenirs renaissent

Un regard, une image. Devant ces mausolées les souvenirs renaissent... Retour à la source pour Victor Missanda

L’histoire avec ce qu’il faut de pluriel et d’intimité. Dans cette petite ville côtière à plus de 700 km de Libreville, il y’a plus que de souvenirs. C’est la terre natale de l’adere, formation politique de la majorité. D’où cette nécessité de rendre hommage aux combattants de première heure , de se rappelé l’affection d’un père, la complicité d’une famille, des amis de toujours, de ceux qui ont accompagné Victor Missanda à acquérir ces valeurs fondamentales, sans lesquelles, il n’y a pas de destinée.

Dans cette intimité des faits, l’histoire ne participe d’aucune spéculation. Ce samedi, Victor Missanda, président de l’adere, renoue les liens par cet hommage à la mémoire des disparu du parti. De grand faits, de ce qui contribue à la destinée du parti et des choses plus interne, des instantanés de vie. 

Seule l’image de cette journée paisible, entouré des militants de cette province de la Nyanga dans une reconnaissance que rien n’efface, parle de son séjour. Des mains tendues, des mains serré... A la Nyanga, les lilitants de l’adere sont derrière leur président, Victor Missanda.

Nathan Moore