ACCUEIL > POLITIQUE > Aide alimentaire aux populations : la Ceca-Gadis en première ligne


Aide alimentaire aux populations : la Ceca-Gadis en première ligne

  4 mai 2020 à 21h44min 0 Commentaire(s)



 
Engagée, aux côtés du gouvernement, dans le processus de lutte contre la propagation du Covid-19, la Ceca-Gadis participe notamment à la mise en œuvre de l’aide alimentaire en faveur des populations défavorisées. Par la voix de son directeur général exécutif, le 28 avril, le Groupe a clarifié les choses quant aux efforts déployés pour satisfaire la demande, l’accueil des bénéficiaires, le respect des mesures barrières, les stocks, la qualité des produits et les lieux où s’approvisionner.

Dans le cadre de la solidarité nationale mise en branle par le gouvernement en vue de lutter contre les effets de la propagation du coronavirus (Covid-19) dans les catégories sociales défavorisées, le Groupe Ceca-Gadis a été notamment chargé de l’opérationnalisation de l’aide alimentaire. Le 28 avril courant face aux médias, Jean-Bernard Boumah, directeur général exécutif du Groupe, a levé le voile sur les efforts de la structure pour satisfaire la très forte demande consécutive au contexte. L’occasion pour lui de préciser les choses concernant l’accueil, le respect des mesures barrières, les stocks, la qualité des produits et les lieux où s’approvisionner.

Marque de confiance et grande responsabilité
Étant l’un des rares distributeurs implantés dans la quasi-totalité des villes du Gabon, disposant ainsi d’un réseau de plus de 100 magasins, le choix de la Ceca-Gadis comme partenaire de l’État se justifie aisément. C’est « une grande marque de confiance, mais aussi une grande responsabilité que nous nous attelons à assumer avec efficacité », a indiqué Jean-Bernard Boumah.

En ce sens, la Ceca-Gadis a « produit tous les bons d’achats commandés par le gouvernement, qui en assure la distribution », a laissé comprendre le hiérarque du mastodonte de la distribution au Gabon. Et d’expliquer que, dès le début de la crise sanitaire en cours, le Groupe s’est rapidement mis en conformité avec l’ensemble des mesures de protection édictées par le gouvernement pour éviter la propagation du coronavirus. « Ces mesures concernent la désinfection quotidienne de tous nos matériels et outils de travail, la mise à disposition de solutions hydro alcooliques à l’entrée et à la sortie de tous nos magasins, le port de masques et de gants, ainsi que le respect de la distanciation sociale, qui s’appliquent à la fois à nos clients et à nos employés », a-t-il précisé.

Rush, files d’attentes interminables et solutions
Mais, dès le début du service concernant les bons d’achat alimentaires, des affluences inhabituelles et monstres ont été enregistrées dans les supermarchés Géant CKDO, MaxiCKDO du Carrefour-Gigi et SuperCKDO du carrefour SNI. Naturellement, cette situation ne permet « pas de toujours de respecter les mesures barrières. Nous le regrettons », a déploré Jean-Bernard Boumah.
Pour enrayer ces effets pervers, des tentes ont été aménagées, des équipes, soutenues par les forces de l’ordre, ont été montées en vue d’assurer, entre autres, une gestion optimale des flux dans les magasins. Cet ingénieux dispositif permet aux autres clients n’ayant pas de bons d’achat de continuer à faire leurs courses en toute quiétude, comme d’habitude.

Stocks et magasins de proximité
Ce rush des populations vers les enseignes de la Ceca-Gadis peut susciter quelques interrogations quant aux stocks. Ceux-ci, selon le directeur général exécutif, sont disponibles en quantité et en qualité. Ils ont même été renforcés dans les magasins de proximité (CKDO et Gaboprix) où les clients peuvent continuer à faire leurs courses dans les mêmes exigences de sécurité sanitaire. « C’est pourquoi nous suggérons à nos clients de privilégier ces magasins de proximité qui sont souvent proches de leurs domiciles respectifs », a suggéré M. Boumah, insistant sur la nécessité de se ravitailler dans ces magasins de proximité, implantés dans toutes les communes du Grand-Libreville.

« Il nous faut simplement respecter les mesures barrières édictées par les autorités, éviter les attroupements et les longues files d’attente. Et la solution que nous recommandons à nos clients est encore une fois de plus de s’orienter vers leur CECADO ou GABOPRIX le plus proche », a-t-il expliqué, non sans souligner que c’est « en respectant les mesures de protection visant à éviter la propagation du Covid-19 que nous allons, ensemble, gagner la bataille ».