ACCUEIL > POLITIQUE > Ali Bongo Ondimba au « village du congrès »


Ali Bongo Ondimba au « village du congrès »

  10 décembre 2017 à 21h53min 0 Commentaire(s)



La deuxième journée du 11eme Congrès du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a été marquée par la visite du ‘’Village Congrès’’, espace dédié à la l’exposition et valorisation des produits culturels et œuvres d’arts gabonais.

Accueilli chaleureusement par le secrétariat exécutif, le bureau du congrès, les cadres et les militants ainsi que les groupes socioculturelles du Parti démocratique gabonais, Ali Bongo Ondimba est allé à la rencontre des gabonais lancés dans l’entreprenariat par la valorisation de la richesse culturelle gabonaise. Il a parcouru des stands d’exposition de la gastronomie, des œuvres d’art, des produits alimentaires et cosmétiques, etc.

« La diversification de l’économie que nous prônons nécessite que les gabonais se lancent dans les PME. Aussi, ce fut-il l’occasion d’entendre les commentaires des uns et des autres dans le domaine. Comment ont-ils fait ? Quelles sont les difficultés auxquelles ils sont confrontées et comment pouvons-nous les aider, a-t-il dit après la visite.

Cette visite a été l’occasion pour les exposants d’exprimer au président du PDG, par ailleurs chef de l’Etat gabonais, leurs difficultés.
Le « distingué camarade président » du PDG a également fait le tour des commissions où il a également pris part aux travaux pendant quelques minutes aux côtés d’autres militants.

Le cas précis des Editions Ntsame, en est une parfaite illustration, spécialisée dans le domaine de la publication des œuvres littéraires. Les Editeurs gabonais souhaitent la mise en place d’un fonds afin de réduire les coûts de productions desdites œuvres. De même qu’une libéralisation du marché des ouvrages destinés à l’éducation. Un secteur où les multinationales détiendraient l’exclusivité.

Lors de son discours d’ouverture du congrès, le président du parti au pouvoir a dit que cette formation politique doit être le parti de l’action, de la réalisation, et celui du résultat. Il doit être force de proposition. Aiguiller le gouvernement dans ses missions au service du Gabon, des gabonais. Et ce, en proposant des idées en phase avec les aspirations profondes de la population.

« Quelles sont les préoccupations de nos concitoyens ? L’éducation, l’emploi, le logement, le pouvoir d’achat, l’énergie, les transports, la santé mais aussi cette valeur transversales qu’est l’égalité des chances qui doit irriguer l’ensemble des affluents de notre société ».

Outre la visite des différents stands du village du congrès par Ali Bongo Ondimba, la journée de samedi a été également marquée par les rapports des travaux en commissions qui feront partie du rapport général du 11ème congrès ordinaire qui sera rendu public ce dimanche, au cours de la cérémonie de clôture des assises par le président du parti Ali Bongo Ondimba.