ACCUEIL > SPORTS > Ali Bongo Ondimba encourage les Panthères après leur élimination à la CAN


Ali Bongo Ondimba encourage les Panthères après leur élimination à la CAN

  24 janvier 2017 à 23h09min 0 Commentaire(s)


Le président gabonais, a encouragé et rassuré lundi, au cours d’une audience, les Panthères du Gabon sortis prématurément de la Coupe d’Afrique des nations que le pays organise depuis le 14 janvier dernier, indique un communiqué de la direction de la communication présidentielle parvenu à Gabontribune.com .

« Nous devons être grands dans la victoire comme dans la défaite. Nous avons vu une équipe qui est montée en puissance. C’est cela que le peuple attend et les Gabonais peuvent noter le valeureux combat que vous avez mené. J’ai vu des guerriers. Ainsi, nous devons avoir la bonne attitude car nous sommes tombés les armes à la main.

Lorsqu’on y met du cœur, on peut faire beaucoup de choses. Au staff technique, je dirai bravo car ce n’était pas facile d’avoir su insuffler ce que nous avons vu hier (dimanche, ndlr) et nous ne devons surtout pas nous arrêter en si bon chemin. », a déclaré le chef de l’Etat, en présence du staff technique dont l’entraineur, Jose Antonio Alfaro Camacho.
Par ailleurs, le numéro un gabonais a exhorté les gabonais à continuer d’aller dans les stades jusqu’à la finale prévue le 5 février prochain.

« La compétition n’est pas finie pour le Gabon. Nous sommes les hôtes. Nous devons être dignes. Comme en 2012, j’appelle tous les Gabonais à continuer à soutenir cette CAN qui se tient dans notre pays », a lancé Ali Bongo Ondimba.

Le Gabon a terminé la compétition en concédant trois matches nuls en phase de poule. En match d’ouverture le Gabon a concédé un nul (1-1) face à la Guinée Bissau dont s’est la première participation à la CAN, un autre contre le Burkina Faso (1-1) ainsi qu’avec le Cameroun (0-0).

C’est finalement le Burkina Faso et le Cameroun dans le groupe A qui ont obtenu leurs tickets pour les quarts de finale. Le Cameroun affrontera le Sénégal et le Burkina Faso la Tunisie.