ACCUEIL > POLITIQUE > Appel au Dialogue national inclusif et sans tabou


Appel au Dialogue national inclusif et sans tabou

  30 décembre 2016 à 07h35min 0 Commentaire(s)


Ben Moubamba insiste

Le vice-Premier ministre Bruno Ben Moubamba, président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR), par ailleurs président de l’Alliance nouvelle de l’opposition (ANO), a, une fois de plus, au cours d’un point-presse, lundi denier, réitéré à ses "amis" de l’opposition ’’radicale’’, son appel à quant à participer aux assises prônées par le président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Le message véhiculé par le président de l’ACR s’est voulu convainquant envers ses pairs en faisant valoir qu’« accepter ce dialogue ne signifie pas faire preuve d’échec, ni faire allégeance au pouvoir, encore moins une victoire des uns sur les autres ». Mais, poursuit Bruno Ben Moubamba, « c’est un acte de responsabilité qui permettrait au Gabon de signer un nouveau chemin politique en Afrique où, on ne résout les problèmes qu’au moyen de la guerre, par le sang et par le feu ».

Le président de l’Alliance nouvelle de l’opposition a dit voir, à travers cette rencontre à portée nationale, « l’occasion de changer probablement notre Constitution, la loi électorale, la dynamique économique qui nous a animé pendant près d’un demi-siècle ». « Ce dialogue nous permettra d’affirmer la volonté de tous les acteurs, de favoriser une évolution positive, pacifique et noble de notre pays » a-t-il enfin estimé.