ACCUEIL > SPORTS > BOXE : Taylor Mabika à la conquête de la ceinture WBC francophone 


BOXE : Taylor Mabika à la conquête de la ceinture WBC francophone 

  4 juin 2018 à 22h11min 0 Commentaire(s)


Après son dernier combat à domicile au titre du championnat méditerranéen en lourd-léger, le gabonais Taylor Makika va affronter l’albanais Nuri Seferi en lourd-léger, le 8 Juin prochain au palais des sports de Libreville, dans le cadre de la conquête de la ceinture WBC francophone. Plus que du simple spectacle, le duel devrait permettre au gabonais de faire son entrée dans le gotha mondial de la discipline.

Organisée le week-end dernier à Libreville par les responsables de l’agence de promotion Yoka com et la Fédération gabonaise de boxe (Fégaboxe), la rencontre avec les hommes de médias a permis à ces derniers de mettre en lumière les axes majeurs autour du combat de boxe qui aura lieu le 8 Juin prochain au palais des sports, entre le gabonais Taylor Mabika et l’albanais Nuri Seferi.

Etape primordiale avant l’acquisition de la ceinture WBC francophone qui lui ouvrirait les portes du top 15 mondial en lourd-léger, l’opposition entre les deux pugilistes promet de chaudes empoignades sur le ring, l’enjeu étant de taille.
À domicile, l’enfant du pays, qui jouit actuellement d’une excellente forme physique et psychologique, sera sans nul doute très explosif et plus réactif que lors des combats précédents. L’objectif étant de venir à bout d’un adversaire qui jouit d’un palmarès impressionnant, 4 fois champion d’Europe WBO.

Il compte aussi à son actif 47 combats au compteur (38 victoires dont 22 par KO, 8 défaites dont 1 par KO). Nuri Seferi qui jouit d’une solide expérience en la matière sera inévitablement un gros obstacle pour le double champion d’Afrique qui a trente neuf ans et reste avide de victoires. ‘’ En considérant le palmarès de l’albanais et son expérience, il est plus qu’évident que ce combat est un gros morceau pour Taylor qui aura lui aussi sont mot à dire’’, a déclaré le directeur technique de la Fegaboxe, Nzaou Kassidy.

Pour accompagner ces moments, mais surtout pour promouvoir la boxe nationale, un gala de boxe mettra en avant première la jeune crème nationale de la discipline en combats amateurs (mi-lourds et légers), semi-pro (Walters), et en lourd, lesquels affrontera des boxeurs étrangers.