ACCUEIL > SOCIETE > Baccalauréat 2018, un déroulé comme sur des roulettes


Baccalauréat 2018, un déroulé comme sur des roulettes

  10 juillet 2018 à 22h56min 0 Commentaire(s)


 Alors que les épreuves orales du Baccalauréat 2018 débutent ce lundi matin, quel bilan peut-on faire des épreuves écrites qui ont eu lieu tout au long de la semaine écoulée ?
Le moins que l’on puisse dire, c’est que dans les 17 centres d’examens de Libreville et ses environs (dont Ntoum), les épreuves écrites se sont bien déroulées. C’est ce qu’ont laissé entendre l’ensemble des chefs des centres interrogés sur la question, samedi dernier, au moment où la phase écrite s’achevait. 

« Pas de cas de fraude décelés », « pas de maladies graves enregistrées auprès des candidats », ont-ils confié tour à tour. Des centres d’examen du lycée technique national Omar Bongo, à celui du collège Sainte-Marie, en passant par le centre d’examen du lycée Paul Emane Eyeghe d’Oloumi, le constat était quasiment le même.
 Sur ce dernier site, le responsable, le Pr Pierre Claver Mongui, a fait état de quelques cas de céphalées enregistrés chez des candidats. « Mais rien de grave », a-t-il relativisé tout de suite après. Estimant qu’il s’agissait, certainement, de bobos « dus au stress de l’examen ». 

Au lycée national Léon Mba, l’on a relevé, comme difficulté majeure, celle d’orienter convenablement vers les salles de compositions, au premier jour du Bac, les 3 milles candidats affectés dans cet établissement. Surtout que plusieurs de ces élèves étaient issus d’autres lycées. Mais une difficulté, là également, « très vite réglée...Dès que les élèvent retrouvaient leurs salles, on avait plus besoin de les accompagner le lendemain », a expliqué Noëlle Mimboui Ndong, chef d’un des trois centres d’examens du lycée Mba. 

De leurs côtés, les candidats ont aussi rassuré du bon déroulé desdits examens. Il ne reste plus qu’à souhaiter que le Bac 2018 s’achève dans la même sérénité.
Rappelons que 31 440 candidats prennent part au Baccalauréat 2018 à travers le Gabon, pour plus de 23 milles dans l’Enseignement général. Le pays compte 29 centres d’examen en tout.