ACCUEIL > POLITIQUE > Ben Moubamba : « Issoze Ngondet est un sorcier et le gouvernement gabonais est incompétent »


Ben Moubamba : « Issoze Ngondet est un sorcier et le gouvernement gabonais est incompétent »

  24 septembre 2017 à 23h40min 0 Commentaire(s)


Rien ne semble plus aller dans la tête de l’éphémère Vice-premier ministre d’Ali Bongo. En effet, le tristement célèbre Bruno Ben Moubamba semble avoir perdu le nord. Mais le troubadour providentiel d’Ali Bongo assure qu’il est devenu le gardien de la République gabonaise contre les amis du BOA restés au gouvernement qui veulent, selon lui, la guerre et la destruction du Gabon.

Ce week-end, il s’est rendu dans la province de la Ngounié dans les villes de Sindara et de Fougamou. En installant la fédération de son parti à Fougamou, l’ancien ministre d’Etat limogé par le Premier ministre, Bruno Ben Moubamba a déclaré : « Je les ai tous fais peur au gouvernement. Issoze Ngondet est un sorcier, et son gouvernement est une bande d’incompétents, regardez l’état de Fougamou. C’est pourquoi je l’ai poussé à me démettre de mes fonctions par la force et non par la violence. Et ici à Fougamou, il y a trop de sorciers politiques. Si vous m’aidez, je vais vous aider à vous débarrasser d’eux. Il y a trop de têtes qu’on voit depuis des années et des années. »

L’homme politique devenu 2.0 a fait le buzz avec plusieurs vidéos insalubres en qualité, tournées à l’emporte-pièce pour un homme de son rang, où il se rendait à la messe de la très réputé église de Sindara, magnifique mission, dont les premiers bâtiments ont été construits à la fin du XIXème siècle, suivi d’une vie chaotique, mais qui a formé de nombreuses élites gabonaises dont sieur Moubamba. Dans ses vidéos Bruno Ben Moubamba qui dit être menacé de mort par les amis d’Ali Bongo, critique de manière acerbe le gouvernement Issoze Ngondet II.

« La Federation ACR de Fougamou (Tsamba Magotsi) a été reactualisée. Je remercie le Premier Ministre de m’avoir viré même si je garde le dossier de la protection ontologique des institutions du pays qu’ils veulent déstabiliser. Je demande à Dieu et à l’Etat de me protéger de mes ennemis qui m’en veulent sans raison » a déclaré Moubamba. Avant d’ajouter : « Je viens de re-installer la Fédération ACR du département de Tsamba Magotsi avec pour objectif de lutter contre les crimes rituels dans le département et dans la province. Je crois en un Gabon d’après et pour tous ….sans violence et sans haine ».