ACCUEIL > SPORTS > CAN-2019 : report d’une mission d’inspection des infrastructures au Cameroun


CAN-2019 : report d’une mission d’inspection des infrastructures au Cameroun

  23 août 2017 à 00h28min 0 Commentaire(s)


La première mission d’inspection des futures infrastructures de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (CAN-2019), qui doit se tenir cette année-là au Cameroun du 7 juin au 7 juillet, a été reportée, a annoncé samedi la Confédération africaine de football (CAF).

« Il a été décidé de reporter (la) visite (d’inspection) à une date qui sera communiquée ultérieurement », a indiqué la CAF dans une correspondance adressée vendredi à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot).

Ce report est dû « au désistement à la dernière minute de la compagnie d’audit Price watherhouse coopers (PWC) qui devait accompagner la délégation de la CAF », a expliqué la confédération.

Cette délégation devait séjourner dès dimanche et ce jusqu’au 28 août au Cameroun, alors que certaines voix s’élèvent contre l’attribution de l’épreuve à ce pays.

Le Cameroun a fait part de son « entière disponibilité » pour recevoir cette délégation dès qu’une nouvelle date sera fixée, a indiqué dans un communiqué le ministre camerounais des Sports et président de la Commission locale d’organisation de la CAN-2019 (Cocan), Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt.

Le Cameroun « n’est pas prêt » pour accueillir la CAN 2019 , avait déclaré début août le nouveau président de la CAF le Malgache Ahmad Ahmad.

Le Cameroun ne peut même pas accueillir « quatre équipes », a ajouté Ahmad Ahmad alors que la CAF a décidé de faire passer dès 2019 le nombre de participants de 16 à 24.
« Le Cameroun sera prêt le jour dit, j’en prends l’engagement », a lui répondu le président Paul Biya .

M. Ahmad a été élu en début d’année à la surprise générale à la tête de la CAF en battant son prédécesseur, le Camerounais Issa Hayatou, en poste depuis 1988.