ACCUEIL > ECONOMIE > CNLCEI "Corruption : un obstacle aux objectifs de Développement durable »


CNLCEI "Corruption : un obstacle aux objectifs de Développement durable »

  3 décembre 2017 à 21h46min 0 Commentaire(s)


thème de la Journée Internationale de la Lutte contre la Corruption, le 9 décembre 2017 

"Corruption : un obstacle aux objectifs de Développement durable », thème de la Journée Internationale de la Lutte contre la Corruption, le 9 décembre 2017 
 
Libreville, le 02 décembre 2017(CNLCEI) :- La Journée internationale de la lutte contre la corruption sera célébrée le samedi 09 décembre 2017 sur le thème "Corruption : un obstacle aux objectifs de Développement durable" et le slogan lancé par les Nations Unies à cette occasion est : "Unis contre la corruption pour le développement, la paix et la sécurité ". 
 
La campagne internationale conjointe de 2017, conduite par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), met l’accent sur la corruption en tant qu’un des principaux obstacles à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD). 
 
Cette approche doit permettre aux Etats parties à la Convention des Nations Unies contre la Corruption (dite de Mérida) de se concentrer sur la manière dont la corruption affecte l’éducation, la santé, la justice, la démocratie, la prospérité et le développement. 
 
En effet, la corruption est un crime grave qui sape le développement économique et social dans toutes les sociétés. Aucun pays, aucune région, aucune communauté n’est à l’abri.
 
Aussi, les gouvernements, le secteur privé, les organisations non gouvernementales, les médias et les citoyens du monde entier sont-ils invités à unir leurs forces pour lutter contre ce crime ; la corruption. 
 
Autrement dit, la croisade anticorruption concerne les sociétés à travers le monde car le phénomène touche les pays riches autant que les pays pauvres, et les preuves montrent que ce sont les personnes les plus vulnérables qui en pâtissent le plus.
 
Le 09 décembre 2017, le Gabon doit se mettre en marche dans le mouvement mondial de célébration de cette Journée Internationale statutaire pour tenir ses engagements en tant qu’État partie à la Convention des Nations Unies contre la Corruption. 
 
Le 1er octobre 2007, le Gabon a ratifié la Convention de Mérida et s’efforce depuis lors de la mettre en œuvre, en adoptant en 2010 un plan stratégique de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux.