ACCUEIL > ECONOMIE > Cemac : l’UE rompt les négociations sur un accord de partenariat économique


Cemac : l’UE rompt les négociations sur un accord de partenariat économique

  19 février 2017 à 22h27min 0 Commentaire(s)


Pas d’accord de partenariat économique (APE) entre l’UE et la Cemac. La réunion du Conseil des ministres d’Afrique centrale s’est terminée en queue de poisson, sans réussir à lever les réserves des pays à signer un tel accord. Agacée par cette temporisation de la Cemac, l’UE a rompu les négociations.

C’est l’agacement qui l’a emporté sur la patience. Lors du sommet extraordinaire de Malabo en juillet 2016, les pressions de l’Union européenne (UE) pour une signature de l’accord de partenariat économique (APE) en octobre 2016, se sont heurtées aux réticences de certains pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

Une réticence qui avait poussé le président gabonais, Ali Bongo à prêcher auprès de ses homologues qui émettaient encore des réserves à la signature d’un Accord de partenariat économique (APE) « complet, juste et équilibré ». Plus de six mois après cette tentative, les réserves des pays ont ressurgi lors de la 31ème session ordinaire Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (UEAC). En réponse à cette impasse, l’UE a rompu unilatéralement, les négociations pour la signature de l’APE avec la zone Cemac.

« Passant à l’examen des questions économiques, le Conseil des ministres a pris acte de la décision unilatérale de l’Union européenne de mettre un terme au processus régional des négociations en vue de la conclusion d’un Accord de partenariat économique (APE) entre l’Afrique centrale et l’Union européenne », indique le communiqué final des travaux lors de cette session.