ACCUEIL > POLITIQUE > Coopération : Moubelet Boubeya, messager d’Ali Bongo chez Denis Sassou N’guesso et João Lourenço


Coopération : Moubelet Boubeya, messager d’Ali Bongo chez Denis Sassou N’guesso et João Lourenço

  21 octobre 2020 à 18h40min 4 Commentaire(s)


Le ministre des Affaires étrangères du Gabon, Pacôme Moubelet Boubeya, s’est rendu, le 19 octobre, à Brazzaville au Congo et à Luanda, en Angola où il a remis aux présidents Denis Sassou N’guesso et João Lourenço un message du président Ali Bongo Ondimba. Il a également été question de présenter officiellement le président de la Commission de la CEEAC et de consulter les chefs d’Etat pour la tenue du 18e Sommet ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, prévue en novembre 2020.

Porteur d’un message du président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, le ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya, était le 19 octobre au Congo-Brazzaville et en Angola, où il a été reçu par les présidents Denis Sassou N’guesso et João Lourenço.

Il a également été question de présenter officiellement le président de la Commission de la CEEAC et de consulter les chefs d’Etat pour la tenue du 18e Sommet ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, prévue en novembre 2020. Le chef de la diplomatie gabonaise a annoncé, au sortir de l’audience avec le président congolais, Denis Sassou N’guesso, que le 18e sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) est prévu en novembre prochain, par visioconférence.

« La conférence des chefs d’Etat et de gouvernement doit se tenir en principe au mois de novembre et son Excellence monsieur le président de la République du Congo a été élu par ses pairs pour prendre la présidence de la CEEAC. C’est dans ce cadre qu’il a bien voulu nous recevoir pour qu’on lui porte le message pour la date à venir de cette conférence qui se tiendra à la dernière semaine du mois de novembre », a déclaré Pacôme Moubelet Boubeya.

A propos du nouveau président de la Commission de la CEEAC, Gilberto da Piedade Verissimo, Pacôme Moubelet Boubeya a indiqué que les dirigeants de la CEEAC ont fait confiance à un général des forces armées angolaises pour relancer l’institution entièrement relookée, dans le but d’atteindre le rythme de croisière tant souhaité en matière d’intégration régionale. La nouvelle Commission de la CEEAC est entrée en fonction le 1er septembre dernier, après la prestation de serment devant le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, président en exercice l’institution.