ACCUEIL > SOCIETE > Covid-19 : 43,4% des malades guéris au Gabon 


Covid-19 : 43,4% des malades guéris au Gabon 

  17 juillet 2020 à 20h40min 0 Commentaire(s)


Avec 2.107 malades guéris au 23 juin, le Gabon affiche un taux de 43,4% de guérisons au Covid-19. Ce pourcentage en hausse en matière de rétablissements permet au pays d’être 3e dans la sous-région, une prouesse à mettre à l’actif de la stratégie adoptée depuis le début de la pandémie affirme le Comité en charge de la riposte.

 
Le taux de guérison au Covid-19 s’améliore sensiblement au Gabon. Sur 946 prélèvements effectués le 23 juin, le pays a enregistré 110 nouveaux cas positifs au Covid-19. Soit un total de 4.849 cas positifs sur 31.041 prélèvements effectués depuis le début de la pandémie dans le pays. Dans le même temps, 105 nouvelles guérisons au Covid-19 ont été confirmées. Ce qui porte à 2.107 le nombre de guérisons au 23 juin. Soit un taux de guérison établi à 43,4%, a informé le porte-parole du Comité en charge de la riposte contre cette pandémie (Copil).

En clair, sur 4.849 cas de Covid-19, 2.107 personnes sont guéries, 39 personnes sont mortes, 2.703 personnes sont sous traitement parmi lesquelles 82 hospitalisées dont 8 en réanimation. Le taux de contamination est stabilisé depuis quelques jours à 15% et le pays enregistre une hausse de taux de guérison qui est passé de 42,24% le 22 juin à 43,4% le jour suivant. Pour le Copil, cette prouesse est à mettre à l’actif de la stratégie nationale adoptée pour l’éradication de cette pandémie qui repose sur le triptyque « dépister, isoler et traiter ».

Selon le porte-parole du Copil, le lancement du dépistage de masse et l’acquisition du laboratoire Pr Gahouma ont permis accroître la capacité de réalisation des tests Covid-19. Grâce à cette stratégie de dépistage, a-t-il affirmé, plusieurs personnes ont pu réaliser le test du Covid-19 pour connaitre leur statut virologique. La majorité des personnes diagnostiquées positives, a-t-il affirmé, a été prise en charge par le personnel de santé des structures sanitaires avec le traitement à base d’hydroxychloroquine et d’azithromycine. Ce qui permet aujourd’hui d’enregistrer plus de 2.000 guérisons.