ACCUEIL > POLITIQUE > Covid-19 : L’Union Européenne annonce un appui important pour le Gabon


Covid-19 : L’Union Européenne annonce un appui important pour le Gabon

  3 mai 2020 à 00h32min 0 Commentaire(s)


L’Union européenne (UE) s’est engagée le 29 avril 2020, via sa délégation au Gabon, à répondre à l’urgence de la riposte contre le Covid-19 à travers plusieurs leviers de financement.

 
L’Union européenne, à travers son action au niveau mondial, visant à répondre à la crise sanitaire actuelle et aux besoins humanitaires qui en découlent consacrera une attention particulière au Gabon. « Le soutien de l’UE s’alignera sur le Plan national de préparation et de riposte adopté par le gouvernement », assure le communiqué de l’UE.

Ainsi, dans son soutien de plus de 15,6 milliards d’euros provenant de ressources existantes de l’action extérieure, à l’attention de ses pays partenaires au niveau mondial, l’UE consacrera 800.000 euros, soit 525 millions francs CFA, sur le court terme pour le Gabon. Ce soutien se fera via une nouvelle facilité de coopération technique (FCT). Ce décaissement contribuera à satisfaire des besoins urgents du Gabon, générés par la pandémie de Covid-19, notamment la fourniture d’équipements, les prestations de services et campagnes d’information/communication.

A cela s’ajoute un montant de 197 millions de francs CFA (300 000 euros) qui sera spécifiquement alloué à la fourniture d’équipements sanitaires d’urgence selon les besoins identifiés par le Gabon. Environ 919 millions de francs CFA (1.4 millions euros) additionnels sont mobilisables dans l’immédiat pour des actions liées au Covid-19 à travers des subventions accordées à des organisations de la société civile au Gabon. « Celles-ci peuvent viser des formations en faveur des professionnels de santé ou institutions communautaires, distribution d’équipements de protection aux populations les plus vulnérables, appui aux activités génératrices de revenus pour amortir, en faveur des populations, l’impact de la crise socioéconomique », indique l’UE.

Par ailleurs, estime l’UE, le projet « Cap sur l’autonomisation des jeunes au Gabon » qu’elle finance depuis novembre 2019 à hauteur de 3,28 milliards de francs CFA (5 millions euros) devrait contribuer à réduire l’effet pervers de la crise, notamment chez 16 000 jeunes les plus défavorisés, ayant acquis des compétences par l’accès à des formations de qualité pour l’emploi et l’auto-emploi pour mieux lutter contre le chômage.
De même, pour faire face aux conséquences économiques et sociales de la pandémie, la Banque européenne d’investissement (BEI) propose au gouvernement une série des mesures qui pourraient mobiliser des ressources additionnelles à travers les 4 initiatives financières suivantes, à des conditions très avantageuses.

Le « partenariat pour la santé », avec des prêts maximum de 15 millions d’euros, à combiner avec une subvention de 5 millions pour financer des infrastructures sanitaires ou équipements d’urgence. Le « soutien à la résilience économique » propose un prêt maximum de 50 millions d’euros (selon la taille de l’économie du pays) pour le financement des actions du gouvernement pour le soutien à l’économie réelle soit via les PME/PMI et les intermédiaires financiers soit via les dépenses publiques dans des secteurs particulièrement affectés par la crise du Covid-19.

Le « soutien à l’accès au financement » est un placement des lignes de crédit à des taux concessionnels (à combiner avec une subvention) auprès des institutions financières locales. Sa vocation est d’offrir de la liquidité financière aux entreprises affectées par la crise économique provoquée par le Covid-19. Enfin, le « soutien aux entreprises européennes dans les pays partenaires ». Il s’opère à travers une série des mesures rapidement mobilisées, y compris du financement, pour soutenir les entreprises européennes ou leurs filiales dans les pays partenaires.