ACCUEIL > ECONOMIE > Covid-19 : La France offre 9 tonnes de matériel médical au Gabon


Covid-19 : La France offre 9 tonnes de matériel médical au Gabon

  27 mai 2020 à 21h09min 0 Commentaire(s)



Le ministre des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a réceptionné, le 24 mai, 9 tonnes de matériel médical offert par la France. Cette dotation destinée à la lutte contre la pandémie de Covid-19 a été remise par l’Ambassadeur de France au Gabon, Philippe Autié.

La France a offert au Gabon 9 tonnes de matériel médical pour le renforcement de son dispositif de lutte contre le Covid-19. Cette dotation réceptionnée le 24 mai par Le ministre des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a été remise par l’Ambassadeur de France au Gabon, Philippe Autié.

Cette dotation entre dans le cadre du Projet d’appui au secteur de la Santé (PASS2) porté par le ministère gabonais de la Santé et financé l’Agence française de développement (AFD), notamment dans sa composante « aide d’urgence sanitaire » activée pour mener à bien le combat contre le Covid-19. Les 9 tonnes de matériel médical permettront au Gabon d’améliorer sa capacité de riposte face à cette pandémie qui affecte déjà près de 2 000 personnes dans le pays.

« Il s’agit en fait d’un projet qui est porté par le ministère de la Santé avec le soutien de l’Agence française de développement. C’est le projet dit PASS2 qui, en réalité, intégrait la nécessité de mettre à niveau nos structures de santé et notre système de santé. Une partie de ce financement de 50 millions d’euros a donc été mobilisée en urgence afin d’acquérir ce matériel pour lutter contre la pandémie », a expliqué le ministre des Affaires étrangères, précisant qu’« il s’agit d’un emprunt que nous avions engagés et dont une partie a servi précisément à ceci dans le cadre de la coopération et dans le cadre de cet emprunt entre l’Etat gabonais représenté par le ministère de la Santé et l’AFD, dont la coopération française ».

Ces équipements médicaux, qui incluent 5 respirateurs, une cinquantaine de moniteurs, 4 appareils d’épuration extra-rénale et des équipements de protection individuels (EPI) dont, 20000 masques, 30 000 surblouses médicales et 1 000 lunettes de protection, vont renforcer les capacités de prise en charge des hôpitaux civiles et militaire de Libreville.
L’ambassadeur de France au Gabon a indiqué que ce projet comprend également d’autres composantes à savoir la formation dédiée aux personnels médicaux et paramédicaux, l’équipement d’un centre opérationnel des urgences sanitaires et la sensibilisation de la population aux bons gestes face à la pandémie.

« Au total, ce projet PASS2 et en l’occurrence PASS2 Covid, fait 5 millions d’euros, c’est-à-dire 3,2 milliards de francs CFA et il répond au souhait de la France d’apporter son soutien au Gabon et de lui manifester sa solidarité face à la pandémie et via l’Agence française de développement. C’est une solidarité que nous voulons agissante, opérationnelle au cœur du combat contre l’épidémie », a déclaré Philippe Autié.

Ces actions mises en œuvre, notamment pour répondre à la situation d’urgence sanitaire liée au Covid-19, ont également pour vocation de consolider durablement le système sanitaire gabonais, tant au niveau des infrastructures que des ressources humaines.