ACCUEIL > CULTURE > Culture/ Bussine, une voix sublime


Culture/ Bussine, une voix sublime

  2 septembre 2015 à 01h38min 0 Commentaire(s)


Du haut de ses 25 ans, la jeune artiste se présente comme une valeur sur laquelle le Gabon peut bien compter, pour faire rayonner son nom dans les rendez-vous musicaux de prestige.

Certaines penseront, en la voyant, à la réincarnation de Whitney Houston, la célèbre chanteuse américaine décédée le 11 février 2012, tant sa voix se rapproche de celle de la défunte cantatrice. D’autres, par contre, verront tout simplement en elle l’image d’une jeune artiste à l’avenir prometteur. Mais en réalité, Bussine est tout simplement cette femme gabonaise, passionnée de musique, qui veut se servir de cet art pour partager au monde entier les valeurs que son père, grand homme de Dieu, a su lui transmettre depuis sa tendre enfance.

Du haut de ses 25 ans, cette nouvelle révélation de la musique gabonaise détient une technique vocale assez mature, lui permettant d’atteindre les 8 octaves et de descendre dans les aiguës la seconde d’après. Son tout premier album en est d’ailleurs un témoignage. En effet, "Musiq" résume en 12 titres tout le talent de la jeune artiste, dans des rythmes épousant à la fois le jazz, R’n’B et la pop.

Partie en Afrique du Sud en 2010 pour ses études, Bussine y a remporté trois concours de chant. C’est au cours du dernier, dénommé "The Wow Factor", en janvier 2014, que le producteur-compositeur Gabi le Roux l’a remarquée et lui a proposé la signature d’un contrat d’enregistrement. Tant l’interprétation faite par elle de "I will always love you" de Whitney Houston avait été fascinante.

"Sur une période d’un an et demi, j’ai travaillé sans relâche avec lui pour aboutir à un tel résultat. Dans cet album, je lance un message d’espoir à tous ceux qui l’écouteront. Je suis de ceux qui pensent que notre destin nous appartient", affirme-t-elle.

En séjour au Gabon depuis quelques mois, cette étoile n’exprime qu’un seul désir : que cet album et les messages contenus soient vulgarisés le plus longtemps possible.

Artiste chrétienne et non gospel, comme elle se plaît à le dire, Bussine parviendra, sans aucun doute, à démontrer aux mélomanes qu’elle peut être une valeur sur laquelle le Gabon peut compter pour faire rayonner son nom dans les rendez-vous musicaux de prestige.