ACCUEIL > POLITIQUE > Déclaration du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale sur la situation au Gabon


Déclaration du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale sur la situation au Gabon

  27 mars 2017 à 23h39min 0 Commentaire(s)


Au moment où le Gabon s’apprête à tenir à partir du 28 mars 2017 un dialogue national sur la situation du pays, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique centrale, M. François Louncény Fall, exprime l’espoir que ce dialogue sera inclusif et apaisé.
 
Le Représentant spécial a multiplié au cours des derniers mois des démarches allant dans ce sens, en discutant notamment avec les différentes parties prenantes, en particulier le gouvernement, la majorité présidentielle et l’opposition ainsi que la société civile, les jeunes et les femmes. 
 
Compte tenu des questions importantes inscrites à l’ordre du jour dudit dialogue, le Représentant spécial souhaite que tous les acteurs socio-politiques gabonais s’y engagent de bonne foi, afin d’en faire un forum exemplaire susceptible d’ouvrir davantage l’espace démocratique et de déboucher sur des réformes tendant à la consolidation de l’Etat de droit et à la réconciliation nationale au Gabon.
 
Libreville, le 27 mars 2017