ACCUEIL > ECONOMIE > Défaillance de la SEEG dans la distribution d’eau et d’électricité 


Défaillance de la SEEG dans la distribution d’eau et d’électricité 

  16 février 2018 à 22h12min 0 Commentaire(s)


la présidence de la République invite les autorités compétentes à prendre leurs responsabilités


Suite aux insuffisances répétées dans la distribution d’eau potable aux populations par la société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) à Libreville et dans le reste du pays, le directeur de cabinet du président de la République, Brice Laccruche Alihanga, au cours d’une audition, jeudi à Libreville au directeur de cette entreprise, Antoine Boo, a appelé les autorités compétentes à cette question notamment le ministère en charge de l’Energie à prendre leurs responsabilités pour mettre un terme à ce calvaire.

« Nous savons que l’Eau c’est la vie. Et, le président de la République par le biais de son directeur de cabinet a tenu à nous exprimer sa position face au problème de distribution d’Eau. Il nous a donc demandé de prendre nos responsabilités », a déclaré le ministre en charge de l’Energie, Patrick Eyogo Edzang, au sortir de l’audience.

Au cours de cette rencontre, Brice Laccruche Alihanga a exprimé sa désapprobation et son indignation au responsable de la SEEG, suite aux désagréments causés aux populations qui traversent déjà une situation difficile, avec la crise économique que traverse le pays. Il s’agit notamment des coupures intempestives d’eau et d’électricité qui occasionnent plusieurs dégâts matériels allant de gaspillage des vivres aux appareils ménagers endommagés.

Rappelons que des populations habitant dans plusieurs quartiers de Libreville manifestent depuis lundi dernier devant le siège de la SEEG pour exprimer leur mécontentement, face à la récurrence de la pénurie d’eau d’une part, et d’autre part, des coupures intempestives d’eau et d’électricité dont elles sont victimes.