ACCUEIL > POLITIQUE > Dépénalisation de l’homosexualité : Nkoghe Bekale y voit une évolution des mentalités


Dépénalisation de l’homosexualité : Nkoghe Bekale y voit une évolution des mentalités

  17 juillet 2020 à 20h45min 6 Commentaire(s)



Tout en félicitant les députés d’avoir « su s’adapter au temps » en répondant favorablement à sa demande d’adoption du nouveau Code pénal qui, entre autres, dépénalise l’homosexualité en République gabonaise, le Premier ministre voit leur choix comme une volonté de faire évoluer les mentalités.

Ayant obtenu dans la nuit du 23 au 24 juin l’adoption par l’Assemblée nationale du nouveau Code pénal qui lève la pénalisation de l’homosexualité au Gabon, Julien Nkoghe Bekale n’est pas peu fier de son exploit. Il a exprimé sa satisfaction ce mercredi 24 juin sur son compte Twitter. Dans un post, le Premier ministre félicite les parlementaires.

Pour lui, les élus, dont 48 lui ont clairement accordé leurs suffrages, ont montré leur volonté de faire rentrer le Gabon dans une nouvelle ère. Leur vote, estime-t-il, a « fait évoluer les mentalités ». Julien Nkoghe Bekale félicite en effet les députés d’avoir « su s’adapter au temps ».

Le chef du gouvernement l’assure par ailleurs, il a « des convictions religieuses ». « Je suis tolérant et je respecte la vie humaine. De même que je suis contre la peine de mort, je suis également contre la stigmatisation des homosexuels », écrit-il.