ACCUEIL > FAITS DIVERS > Des immigrés clandestins ouest africains et une importante quantité de cannabis arraisonnés par la Police nationale


Des immigrés clandestins ouest africains et une importante quantité de cannabis arraisonnés par la Police nationale

  24 juin 2018 à 17h00min 0 Commentaire(s)


Lors d’un contrôle de routine effectué, dans la nuit du 13 au 14 juin 2018, les policiers l’Office central de lutte Anti drogue (OCLAD), avec l’appui de la Brigade anti criminalité (BAC), ont interpellé au petit matin sur les rives de la plage des ACAE, dans le cinquième arrondissement de Libreville, 5 clandestins de nationalité nigérienne, à bord d’une pirogue contenant douze sacs de 22 boules de cannabis, indique le service communication du ministère de l’Intérieur.

La même communication révèle que le vendredi 15 juin 2018, entre 3h et 5 h du matin, 70 clandestins ont été interpellés sur la baie de Michel Marine toujours dans le cinquième arrondissement de la capitale gabonaise, parmi lesquels, 33 femmes et 37 hommes.
Tous ont été conduits et gardés à vue à l’OCLAD et à l’Etat Major des Polices d’Intervention (EMPI). Les patrouilles se poursuivent encore.

En installant le nouveau Préfet de Police de Libreville et toute son équipe au mois d’avril dernier, le nouveau Commandant en Chef des Forces de Police nationale, Yves Marcel Mapangou Moussadji a appelé à la répression contre l’insécurité sous toutes ses formes notamment la lutte contre le trafic des stupéfiants, la violence, le grand banditisme, le braquage etc.