ACCUEIL > ECONOMIE > Des villes BIENTÔT RACCORDÉES PAR FIBRE OPTIQUE 


Des villes BIENTÔT RACCORDÉES PAR FIBRE OPTIQUE 

  12 mars 2020 à 16h24min 0 Commentaire(s)



L’ambitieux projet de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf), verra bientôt le jour. La phase 1 du projet est en train d’être bouclée. 26 villes du Gabon seront connectées entre-elles.

L’Estuaire, le Moyen-Ogooué, l’Ogooué-Ivindo, de l’Ogooué-Lolo et le Haut-Ogooué sont les provinces concernées par les installations du projet Central African Backbone (CAB). Les travaux sont déjà à 90% de réalisation et devront être livrés très prochainement. L’annonce a été faite par Edgard Anicet Mboumbou-Miyakou, Ministre en charge de l’Economie Numérique.

Ce projet devra permettre la construction d’un Data center national subdivisé en deux unités. La première à Franceville et la seconde dans la Zone économique de Nkok. Ils permettront d’héberger et de stocker des données.

Les télécommunications et les l’accès à la connectivité restent encore relativement chers sur le plan national. Avec la mise en œuvre de ce projet de Cab4, les prix des datas devraient être revus à la baisse, favorisant l’accessibilité au TIC à une grande couche de la population.