ACCUEIL > CULTURE > Diversité culturelle : Le festival Fro Gabon pour célébrer les origines et les traditions


Diversité culturelle : Le festival Fro Gabon pour célébrer les origines et les traditions

  21 décembre 2015 à 22h30min 0 Commentaire(s)


Porté par l’association Cauris sage, représentée par la chanteuse Naneth Nkoghe, l’événement sillonne depuis le 1er décembre dernier jusqu’au 20 courant, trois villes du pays, dans le but de promouvoir le retour aux origines, tout en permettant aux jeunes de partager l’expérience d’artistes de renommée internationale.

Après une phase préparatoire en septembre dernier, constituée de travaux d’ateliers de slam et de peinture murale, le festival Fro (les Fondations reposent sur les origines) est entré, depuis le 1er décembre dernier, dans sa véritable programmation. Sous le thème : "L’art engagé".

Porté par l’association Cauris sage, représentée par la chanteuse Naneth Nkoghe, l’événement sillonne trois villes du pays, dans le but de promouvoir le retour aux origines, tout en permettant aux jeunes de partager l’expérience d’artistes de renommée internationale. Libreville, Port-Gentil et Lambaréné accueillent donc les articulations de l’une des initiatives les plus originales qui aient été organisées dans le pays depuis plusieurs années.

Objectifs : encourager et susciter l’intérêt du public pour la connaissance, l’acceptation et la célébration des origines et traditions.
Fro Gabon entend donc mettre la culture et l’éducation au centre des activités, avec la participation d’une dizaine d’artistes d’origines diverses. Grâce à une programmation riche et cosmopolite, le festival offre au public et ce, pendant 20 jours, des moments d’ouverture à la diversité culturelle.

En marge de ce programme musical, un ensemble d’animations et de rencontres sont organisées : conférences et ateliers découvertes consacrés à l’art graphique, visuel, à la poésie de rue, la peinture, au hip-hop et à la création musicale.

Les artistes ont d’abord effectué un séjour de cinq jours à Port-Gentil, au cours duquel le public a apprécié l’initiative à sa juste valeur. Lambaréné a constitué la seconde étape du périple à partir du 8 décembre dernier.

De retour à Libreville depuis le week-end écoulé, les festivaliers ont déjà entamé la dernière ligne droite de Fro Gabon 2015 qui s’achèvera par un spectacle à l’Institut français, le jeudi 17 décembre prochain, avec des grands noms de la musique africaine et gabonaise tels que le Congolais Fredy Massamba, Annie-Flore Batchiellilys, Queen Koumb, Scen’art, Chef Keza et Naneth.