ACCUEIL > SOCIETE > Dynamique unitaire poursuit sa grève 


Dynamique unitaire poursuit sa grève 

  16 avril 2018 à 23h25min 0 Commentaire(s)


La Confédération syndicale Dynamique unitaire (DU), poursuivra sa grève générale illimitée, malgré le rejet par l’Assemblée nationale du projet d’ordonnance portant modification, suppression et complétant certaines dispositions de la loi portant statut général de la Fonction publique.

En dépit du rejet, par l’Assemblée nationale, du projet d’ordonnance portant modification, suppression et complétant certaines dispositions de la loi portant statut général de la Fonction publique, la confédération syndicale Dynamique unitaire, regroupement de travailleurs du secteur public, réunie en Assemblée générale, ce lundi à Libreville, a appelé au maintien du mouvement enclenché depuis le 12 mars dernier.

« Nous irons jusqu’au bout pour que le Gouvernement renonce à appliquer cette ordonnance. La non adoption de l’ordonnance ne doit pas conduire à l’arrêt des hostilités », a expliqué le président de Dynamique unitaire, Jean Rémy Yama.

Si la confédération syndicale ne se dit pas hostile aux réformes visant toute amélioration du service public, elle dénonce cependant les termes de l’ordonnance querellée ; à savoir, le paiement au trentième, l’avancement exclusive au mérite, la non législation des éléments de rémunération par le parlement et la suppression des services rendus.

Pour le président de DU, cette ordonnance cache mal son caractère inique. « Cette ordonnance signifie en effet la privatisation de la fonction publique, la militarisation de la fonction publique, la monarchisation de l’agent public et la précarisation des agents publics. Ces quatre éléments là nous ne devons pas les accepter et nous allons jusqu’au bout pour que le Gouvernement renonce à appliquer cette ordonnance… », a avancé Jean Rémy Yama.