ACCUEIL > POLITIQUE > Elections législatives 2018 : René Ndémézo’Obiang invite les militants de son parti à s’inscrire massivement sur les listes électorales


Elections législatives 2018 : René Ndémézo’Obiang invite les militants de son parti à s’inscrire massivement sur les listes électorales

  19 février 2018 à 23h01min 0 Commentaire(s)


Clôturant le congrès de la formation politique de l’opposition "Démocratie Nouvelle " dont il est le responsable, René Ndémézo’Obiang a appelé, samedi, l’ensemble des militants à prendre part activement à l’opération d’inscriptions sur les listes électorales qui sera lancée prochainement par le gouvernement.

" Je demande aux militantes et aux militants de s’activer pour la première tâche immédiate notamment l’ouverture des inscriptions sur les listes électorales. Dès que vous repartez dans vos localités respectives, vous devez avoir en tête que c’est la tâche prioritaire de l’heure", a-t-il dit tout en rappelant que le nouveau code électoral, issu du dialogue politique d’Angondjé, autorise aux gabonais en âge de voter d’accomplir leur devoir civique en tout lieu.

Tout comme d’autres partis l’ont fait, il y a quelques jours, l’ancien député de la commune de Bitam a officiellement annoncé la participation de son parti aux prochaines élections législatives.

"Nous, Démocratie Nouvelle, et avec nos amis de l’opposition républicaine, irons aux élections législatives à venir", a-t-il dit avant de poursuivre que "nous ne devons pas tomber dans le piège de la chaise vide ".

Pour René Ndémézo’Obiang, contester les élections législatives comme l’ont suggéré certains membres de l’opposition au regard du nouveau découpage qui ne cadre pas avec les résolutions du dialogue d’Angondjé, ne va nullement pas empêcher la tenue desdites élections.

Pour lui, il va falloir éviter le boycott de l’opposition des législatives de 2011 qui ont permis au parti au pouvoir d’avoir un score à la soviétique qui lui a permis d’avoir une majorité accrue à l’Assemblée nationale.

Le premier objectif de ce congrès était de définir la ligne politique du parti. De ce fait, il ressort que DN demeure un parti progressiste, républicain, démocratique, patriote et panafricaniste.

Le second et dernier objectif visait la restructuration du parti, lequel a désormais une composition socialiste avec un premier secrétaire, René Ndémézo’Obiang. Ce dernier sera assisté des secrétaires au sein du secrétariat permanent. Les secrétaires seront secondés par leurs adjoints. Le bureau politique et le conseil national ont également été nommés.

Aussi, le parti a enregistré l’adhésion de nouveaux militants de taille tels Patrick Eyogho Edzang et l’ancien soutien de la candidature de Jean Ping, Annie Léa Meye.
Créé en avril 2016 lors d’un congrès constitutif à Libreville, "Démocratie Nouvelle" avait pour mission de soutenir la candidature de l’ancien président de la commission de l’UA, Jean Ping, à la dernière élection présidentielle ainsi que de participer au processus démocratique au Gabon.