ACCUEIL > POLITIQUE > Elections législatives et locales au Gabon / germaine Ngalibaly au palais Leon Mba


Elections législatives et locales au Gabon / germaine Ngalibaly au palais Leon Mba

  29 octobre 2018 à 20h48min 0 Commentaire(s)


Tout est bien qui fini bien au 3e arrondissement de Libreville !

Le PDG confirme sa suprématie sur le terrain. Par l’élection au second tour des législatives de sa représentante au 3e arrondissement, Germaine Ngalibaly, le parti au pouvoir vient une fois de plus de démontrer sa force de frappe. Ayant obtenue 40,26% au premier tour, le PDG et son candidat a tout simplement mis en marche son rouleau compresseur et la carte s’est avérée payante au final.

Les forces en présences,

Et que dire des forces en présence dans le 3e arrondissement lors de ces élections ? Le Parti Démocratique Gabonais (parti au pouvoir) et l’un de ces alliés, le Centre des Libéraux Réformateurs (CLR), étaient plutôt engagés dans une bataille saine durant les deux tours. Aucun incident, ni sur le plan organisationnel que celui humain n’a été signalé durant les deux tours. Les opérations de vote se sont déroulées normalement, les cent quatre vingt dix (190) bureaux de votes que comptait cet arrondissement et l’ensemble des scrutateurs (1140) ont fonctionné sans anicroches, de 8 h du matin, heure d’ouverture, à 18 h, heure de fermeture des bureaux de vote, conformément à la Loi électorale en République Gabonaise.

Aux commandes de toute cette organisation presque parfaite, une jeune dame, Alda Nissa MPINOBOUMOU NGOULAKIA qui a assurée la présidence de la commission électorale locale du 3e arrondissement. Une magistrate chevronnée, dotée d’une expérience dans ces questions, le résultat est tout simplement parlant. Rien à redire.

Le 3e arrondissement de la commune de Libreville, l’un des plus vastes, en phase de recevoir la palme d’or en matière d’organisation des récentes élections. La coordination s’est faite avec beaucoup de maestria, tant Au terme de la seconde phase de l’élection législative