ACCUEIL > ECONOMIE > Fonds personnel d’Ali Bongo : La Cnamgs en première ligne 761 814 bénéficiaires 


Fonds personnel d’Ali Bongo : La Cnamgs en première ligne 761 814 bénéficiaires 

  9 mai 2020 à 21h10min 0 Commentaire(s)


 
La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) a révélé, le 4 mai, que 761 814 personnes bénéficieront du fonds personnel d’Ali Bongo visant la prise en charge complète des services de santé aux Gabonais économiquement faibles (GEF). Soit 473 099 assurés principaux, 1407 assurés conjoints et 287 308 ayants droit enfants.

Combien de personnes vont bénéficier du fonds personnel d’Ali Bongo, créé par lui pour la prise en charge complète des services de santé aux Gabonais économiquement faibles (GEF) ? Une question à laquelle a répondu le directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs).
« A ce jour, le fichier des assurés de la Cnamgs comprend 761 814 assurés GEF présents sur toute l’étendue du territoire gabonais. On compte ainsi 473 099 assurés principaux, 1407 assurés conjoints et 287 308 ayants droit enfants. Ce sont ces assurés, enregistrés dans nos fichiers, qui sont les bénéficiaires du fonds personnel du président de la République », a annoncé Severin Maxime Anguilé, le 4 mai, dans une interview au journal L’Union.

Le 17 avril, Ali Bongo a mis à disposition 2,1 milliards de francs CFA, sur fonds propres, pour soutenir pendant une période de six mois les populations les plus vulnérables en cette période de crise sanitaire due au Coronavirus. « L’intégralité de cette somme servira exclusivement à la prise en charge du ticket modérateur des GEF », a précisé le patron de la Cnamgs, ajoutant que le fonds « est opérationnel depuis le 27 avril 2020 sur toute l’étendue du territoire national ».

Désigné gestionnaire délégué des 2,1 milliards de francs CFA, déposés sur un compte spécial ouvert dans une banque commercial, la Cnamgs doit rendre compte à Ali Bongo en personne, à travers des reportings tous les 15 jours et un rapport mensuel. « Au terme de notre gestion, nous procéderons à la certification des comptes par un expert-comptable », a assuré Severin Maxime Anguilé.