ACCUEIL > SOCIETE > Gabon : 10 évènements majeurs annulés en 2020 


Gabon : 10 évènements majeurs annulés en 2020 

  30 décembre 2020 à 21h43min 0 Commentaire(s)


Le Gabon a annulé l’organisation de certains évènements majeurs en 2020, en raison de la pandémie de Covid-19. Des rendez-vous notamment dans les domaines du sport et de l’économie dont certains offrent une certaine visibilité au pays d’Ali Bongo.

 
En raison de la pandémie de Covid-19, plusieurs rendez-vous annuels n’ont pas eu lieu au Gabon en 2020. Des rendez-vous nécessitant des rassemblements importants, alors que ceux-ci ont été limités à 30 personnes par le gouvernement en raison des mesures de restriction prises pour lutter contre le Covid-19. Ci-après, les 10 évènements majeurs annulés en 2020.
Le Marathon du Gabon : Rendez-vous devenu incontournable depuis 2012, la 8e édition de la célèbre course à pieds n’aura pas lieu en raison de la crise sanitaire. L’organisation planche déjà sur l’édition 2021, qui ne se tiendra que si le contexte sanitaire le permet. L’édition 2019 a réuni près de 17 000 participants.
10 km de POG : La 4e édition du 10 km de POG n’a pas eu lieu cette année. Initialement prévue les 20 et 21 juin, cette course à pieds a été reportée à une date ultérieure à cause de la crise du Covid-19. Un manque à gagner en termes de visibilité pour la cité pétrolière Port-Gentil.

10 km de Franceville : A l’instar des autres courses à pieds majeures organisées dans le pays, le 10 km de Franceville ne s’est pas tenu cette année. La 3e édition de l’évènement organisé en septembre dans la capitale du Haut-Ogooué, elle aussi, a été reportée à cause de la crise sanitaire.

 Le National-Foot : Alors que la saison 2019-2020 avait été avortée en raison de la crise sanitaire, avec la désignation de Bouenguidi Sport comme champion, l’exercice 2020-2021 n’est pas encore dans les tuyaux. L’on pourrait mettre ce retard à l’allumage sur le compte de la pandémie, même si la tutelle a clairement signifié que le championnat ne reprendra qu’après avoir été réformé.
La Grande nuit des arts martiaux : Célébrée tous les mois de mai, la 29e édition de la Grande nuit des arts martiaux a été reportée. Ce report est motivé, selon le promoteur de l’évènement, par la crise sanitaire. Lors de la précédente édition, pas moins de 700 athlètes issus de 13 disciplines ont pris part à cette grand-messe placée sous le signe de la jeunesse.
Coupe du Gabon : Après trois ans d’absence, la Coupe du Gabon devait faire son grand retour en 2020. Malheureusement, cette compétition dont le vainqueur est qualifié pour la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf), n’a plus eu lieu avec l’avènement du Covid-19. C’est donc une quatrième année de suite sans Coupe du Gabon.

Gabon Wood Show : Le salon d’exposition et de valorisation des produits de bois 100% made in Gabon devait se tenir du 25 au 27 juin sous le thème « Nouvelle stratégie, nouvelle direction ». Malheureusement, cette 3e édition qui devait accueillir 1500 exposants internationaux et 5000 visiteurs ne s’est plus tenue. Si aucune communication officielle n’a accompagné le report de l’évènement, l’on imagine que le Covid-19 est passé par là.

Foire algérienne au Gabon : Organisée en novembre depuis trois ans à Libreville, la foire d’exposition, entrant dans le cadre du renforcement des relations économiques et commerciales entre le Gabon et l’Algérie, ne s’est pas tenue cette année. Là aussi, l’on imagine que le Covid-19 en est la cause, même si aucune communication officielle n’a expliqué les raison de la non tenue de l’évènement. Un gros manque à gagner pour le Gabon, car cette foire d’exposition vise aussi à faire de Libreville un hub commercial dans la sous-région.

Fête du 1er mai : En raison du contexte particulier induit par le Covid-19, la fête du travail s’est déroulée sans manifestation festive, défilé, décorations, accolades et collation. Le Premier ministre de l’époque (Julien Nkoghe Bekale) a néanmoins prononcé un discours dans lequel il a notamment rendu hommage à tous ceux qui, tenant la première ligne, dans les hôpitaux et les administrations concernées, sont « au front dans les usines, sur les grands chantiers et autres services essentiels pour éviter l’effondrement de l’économie et de la Nation ».

Gabon 9 provinces : Face à la pandémie de Covid-19, les organisateurs prévoyaient une 4e édition virtuelle cette année. Alors que la manifestation était censée se tenir en octobre, elle n’a finalement plus eu lieu, tout comme aucune nouvelle date n’a été annoncée par le département de Michel Menga. Et à une semaine de la fin de l’année, tout porte à croire que ce festival destiné à promouvoir et sauvegarder le patrimoine culturel du Gabon, ne se tiendra plus en 2020.