ACCUEIL > SOCIETE > Gabon : Ali Bongo veut une « justice ferme et équitable pour tous les Gabonais »


Gabon : Ali Bongo veut une « justice ferme et équitable pour tous les Gabonais »

  12 août 2020 à 00h02min 0 Commentaire(s)


Le président de la République a présidé les travaux du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), le 4 août à Libreville. En sa qualité de garant des institutions, Ali Bongo a notamment rappelé aux magistrats la nécessité de pratiquer une « justice ferme et équitable pour tous les Gabonais ».

« Une justice ferme et équitable pour tous les Gabonais ». C’est le vœu exprimé par le chef de l’Etat à l’issue du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), dont il a dirigé les travaux le 4 août à Libreville. Un vœu qui ne manquera certainement pas de faire sourire la société civile pour qui, la justice gabonaise est « instrumentalisée ».

D’ailleurs, le président de la Cour d’Appel judiciaire, Alex Mombo, avait lui-même reconnu en novembre 2019 que « la perception qu’ont les justiciables de notre institution doit nous conduire à soigner davantage notre image et celle de notre justice tant décriée, en prenant conscience de la nécessité d’observer les textes et surtout, en nous éloignant des comportements qui avilissent et la mettent sous le feu de la vindicte populaire ».

Certainement conscient de cette image écornée de la justice et des hommes en toge, Ali Bongo, garant des institutions, a réaffirmé « le rôle de la justice dans la consolidation de l’État de droit, le respect des libertés fondamentales et la protection des populations ». Ce que souhaite de tous les cœurs les justiciables.