ACCUEIL > ECONOMIE > Gabon : Présentation de véhicules utilitaires Piaggion au Gabon


Gabon : Présentation de véhicules utilitaires Piaggion au Gabon

  23 juillet 2017 à 22h34min 0 Commentaire(s)


Le gouvernement gabonais, via le ministère en charge des petites et moyennes entreprises, vient de prendre part à la présentation officielle des véhicules utilitaires présentés par le constructeur italien Piaggio. Une action qui entre dans le cadre du partenariat public-privé, que le pays pourrait mettre à profit pour créer de l’emploi.

Le constructeur automobile italien Piaggio, vient de déposer ses valises au Gabon. Il est venu présenter trois marques de voitures de type AP. deux d’entre elles, des pic-up, dont une vanette avec une capacité de 600 kg offertes et 2,2 mettre cube chacune. Elles fonctionnent avec un moteur diésel et une très faible consommation de carburant, soit environ un litre de gasoil pour 40 à 50 km. Les caractéristiques de ces voitures qui coûtent trois millions cinq cent mille (3.500.000fcfa) a été faite par le représentant de la marque Avensis au Gabon, son DG Juan carlo Tranccini, en partenaire de Piaggio. depuis de longues années.

Il y a aussi un véhicule de marque AP city, servant au transport des passagers, elle est équipée d’un moteur essence, elle est également économe, et ne consomme que un litre de carburant pour environ 55 km.

Pour le constructeur, ces véhicules utilitaires, creés en 1946 au lendemain de la seconde guerre mondiale, ont déjà fait leur preuves dans plusieurs région du monde. Notamment en Italie et d’autres pays européens, en Amérique latine et Afrique du nord et maintenant il est temps d’intégrer l’Afrique francophone.

La présentation des ce nouveau produit a été faite au gouvernement gabonais par l’entremise du ministère en charge de la promotion des petites et moyennes entreprises, dont le représentant du ministre, Jean Isidore Mbanangoye, à jugé cette initiative de louable à plus d’un titre. Ici, le Gabon entend mettre mettre à profit cette offre qui pourrait susciter la création d’emplois, en vue de résorber le problème de chômage des jeunes dans ce secteur. Une autre présentation plus ouverte au public est prévue dans les tout prochain jours, pour mieux détailler le nouveau produit arrivé sur le marché de l’automobile gabonais.

Pour ce qui est du service après vente, le constructeur rassure et indique qu’il existe déjà une maison de pièces détachées avec toutes les pièces permettant à ces voitures de rester en marche le plus longtemps possibles.

Gabontribune.com / Joel Tatou