ACCUEIL > SOCIETE > Gabon : Recrutés en 2016 plus de 1500 agents intègrent la Sécurité pénitentiaire


Gabon : Recrutés en 2016 plus de 1500 agents intègrent la Sécurité pénitentiaire

  29 juillet 2020 à 23h46min 0 Commentaire(s)



Les personnels de la sécurité pénitentiaire ont enregistré, en fin de semaine denière, une embellie quant à l’évolution de leur carrière. Le ministère de la Justice, Garde des Sceaux a en effet annoncé, le 3 juillet, l’aboutissement de 17 actes de gestion portant sur différents avancements et indemnités relatifs aux carrières des agents. En tout, 1518 personnes, recrutées en 2016, sont désormais intégrées au sein de ce corps.

 
Le ministère de la Justice, Garde des Sceaux a annoncé, le 3 juillet, l’intégration de la promotion 2016 à la Sécurité pénitentiaire. Intervenu courant juin 2020, l’aboutissement de ce dossier concerne dix-sept (17) actes de gestion portant sur différents avancements et indemnités relatifs aux carrières du personnel de l’entité carcérale.

Au nombre des actes signés, le ministère dirigé par Erlyne Antonela Ndembet Damas, annonce, entre autres, les arrêtés d’intégration relevant de la compétence du Premier ministre. Ce qui concerne deux catégories d’agents dont 800 agents de rang ; 718 Sous-officiers repartis entre 365 Sergents-chefs (niveau BEPC et ou équivalent) et 353 Sergents (niveau BAC et ou équivalent).

Ces agents recrutés en 2016 et mis en solde depuis fin 2019 devraient donc avoir accès au port de galons, conformément aux dispositions de la loi 17/93 portant statut particulier de la Sécurité pénitentiaire, de même qu’à un suivi harmonisé des carrières.
« Avec l’aboutissement de ce dossier, le gouvernement, qui a la responsabilité de mettre en musique la politique du président de la République, tait ainsi le débat sur la question des intégrations et du port de galons des agents de la promotion 2016 de la Sécurité pénitentiaire », explique le ministère de la Justice.

A la suite de cette régularisation, le Commandant en chef de la Sécurité pénitentiaire, le général de brigade Jean Germain Effayong-Onong, procèdera, dans les jours à venir, à la cérémonie officielle de port de galons aux agents de ladite promotion.