ACCUEIL > ECONOMIE > Gabon : vers une nouvelle grève des travailleurs dans le secteur pétrolier ?


Gabon : vers une nouvelle grève des travailleurs dans le secteur pétrolier ?

  30 octobre 2017 à 21h56min 0 Commentaire(s)


Mercredi, au Gabon, l’organisation nationale des employés du pétrole (Onep) a adressé un préavis de grève d’une semaine à la direction de la compagnie Caroil, filiale de Maurel & Prom. En effet, les travailleurs revendiquent, depuis 2014, des droits que refuse de leur accorder l’entreprise, malgré un accord signé récemment entre les deux parties.

Selon le préavis, « la revalorisation de la prime de chantier de 448 francs à 6 000 francs par jour constitue le préalable à l’entame de tout autre point ». Suivent deux autres revendications, à savoir : le paiement du passif de la prime de transport, d’avril 2010 à juin 2014, et la revalorisation de la prime de risque de 1206,90 francs à 3 000 francs.

Selon Gabon Review, le délégué du personnel de Caroil a affirmé que ses collègues et lui ne se contenteront plus de promesses avant d’ajouter que si la direction n’accepte pas de revaloriser la prime de chantier, ils ne négocieront pas avec elle. Pour sa part, l’Onep a annoncé qu’elle lancera, à partir du mercredi prochain, une grève d’avertissement de cinq jours sur l’ensemble des installations et lieux d’opérations de la société Caroil Gabon si la première revendication n’est pas satisfaite.

Entre février et mars 2017, le secteur gabonais du pétrole a enregistré une crise sans précédent, ponctuée de plusieurs mouvements de grève, notamment chez Maurel & Prom, la maison mère de Caroil. Une situation qui s’est réglée grâce à l’intervention du ministre de tutelle, Pascal Houangni Ambouroue.