ACCUEIL > POLITIQUE > Grand Libreville : Du confinement total au confinement partiel 


Grand Libreville : Du confinement total au confinement partiel 

  29 avril 2020 à 23h05min 0 Commentaire(s)


 
Alors que certains redoutaient le prolongement du confinement total du Grand Libreville, le gouvernement opte pour un confinement partiel et géographique. Les populations pourront en effet circuler de 7h à 17h dans les communes de Libreville, Owendo, Akanda, Ntoum et à la Pointe-Denis, mais non en dehors au risque de se voir infliger une amende.

Redouté par beaucoup, le confinement total du Grand Libreville pour deux semaines de plus n’aura pas lieu. Le gouvernement vient de décider, sur recommandations des experts nationaux internationaux, d’opter plutôt pour un confinement partiel et géographique. Contrairement au confinement total, il est donc possible de circuler à l’intérieur de l’espace géographique prenant en compte les communes de Libreville, Owendo, Akanda, Ntoum et la cité « balnéaire » de la Pointe-Denis.

Seulement, le Premier ministre précise que pour l’ensemble de la population, sur toute l’étendue du territoire national, il est interdit de circuler entre 18h et 6h du matin. L’interdiction d’entrer ou de sortir du Grand Libreville est quant à elle maintenue.
Le port du masque de protection lui aussi reste obligatoire partout au Gabon, dans les espaces et lieux publics. Le gouvernement menace d’ailleurs d’infliger des amendes aux contrevenants. Et pour permettre aux populations de respecter cette mesure, les autorités assurent travailler à les rendre disponibles au plus vite grâce notamment à l’armée et aux artisans locaux, pour la confection de masques alternatifs lavables et réutilisables.
Entreprises et administrations

Conformément à sa nouvelle stratégie visant à limiter la propagation du Covid-19 dans le Grand Libreville, le gouvernement qui permet aux entreprises et aux administrations, publique, privée et parapublique, de poursuivre leurs activités professionnelles n’exige pas moins quelques précautions. Le télétravail, le réaménagement des horaires de travail et l’installation d’un dispositif de contrôle sanitaire à l’entrée de chaque administration sont les principales recommandations faites par les autorités.
Commerces

Pendant cette période de confinement partiel et géographique, Julien Nkoghe Bekale annonce que les marchés et les commerces d’alimentation resteront ouverts tous les jours de la semaine. Les salons de coiffure, garages, vulcanisateurs, les petits métiers de l’artisanat et les services à la personne devront rouvrir progressivement en respectant les mesures barrières.