ACCUEIL > SPORTS > Groupe B : La Tunisie passe en quarts, pas l’Algérie


Groupe B : La Tunisie passe en quarts, pas l’Algérie

  24 janvier 2017 à 11h58min 0 Commentaire(s)


La dernière journée du groupe B a été riche en buts. Grâce à sa victoire 4-2 contre le Zimbabwe, la Tunisie s’est qualifiée pour les quarts. En revanche, c’est terminé pour l’Algérie, auteur d’un nul contre le Sénégal (2-2).

La Tunisie monte en puissance
Battue par le Sénégal lors de la première journée (0-2), la Tunisie s’est vite reprise. Elle s’est imposée de justesse face à l’Algérie (2-1) et avec brio contre le Zimbabwe (4-2). Cela lui a permis de se qualifier pour les quarts de finale de la CAN. Pour une fois dans le match dès l’entame, les Aigles de Carthage ont ouvert le score dès la 10e, sur une frappe déviée deux fois de Sliti.

Le Lillois a ensuite parfaitement servi Msakni, courtisé par le Losc, pour le deuxième but tunisien (22e). A la 36e, Nagguez a trouvé Khenissi dans la profondeur et l’attaquant de l’Espérance Tunis n’a pas tremblé en tirant du droit. Il a ensuite obtenu un penalty, transformé par l’ex-Bordelais Khazri (45e). Khenissi aura aussi trouvé deux fois le poteau adverse.



Devant seulement 1800 spectateurs, le Zimbabwe a tout de même marqué deux fois et mis en lumière une fois de plus la lourdeur des défenseurs de Kasperczak. Musona, qui est très bon avec les Belges d’Ostende, a scoré à la 43e après avoir testé le gardien adverse (33e). Ndoro a bénéficié d’un joli relai de Billiat pour réduire la marque. En quarts, contre le surprenant Burkina Faso, il faudra être plus solide défensivement.


Incapable de gagner, l’Algérie rentre à la maison
Déjà assuré de terminer premier du groupe et d’affronter le Cameroun pour une place dans le dernier carré, le Sénégal a mis son équipe B contre l’Algérie. Les remplaçant sénégalais n’ont pas démérité en obtenant un match nul 2-2. Servi par Hanni (qui remplaçait Bensebaini) et Mahrez, Slimani a marqué deux fois (10e, 52e). Mais les Lions de la Teranga sont revenus à deux reprises, par Diop (44e, tir avec rebond) et Sow (53e).

A chaque fois, c’est le jeune Messin I.Sarr qui a été à l’origine de ces buts. Avec seulement deux points en trois sorties, les Fennecs rentrent à la maison. Encore une CAN décevante après 2013 (sortie en phase de groupes) et 2015 (élimination dès les quarts).