ACCUEIL > ECONOMIE > Inauguration du nouveau siège du Conseil gabonais des chargeurs


Inauguration du nouveau siège du Conseil gabonais des chargeurs

  10 février 2019 à 21h13min 0 Commentaire(s)


Le Vice-président gabonais, Pierre-Claver Maganga Moussavou, a procédé, mardi 29 janvier à Owendo, à l’inauguration du nouveau siège du Conseil gabonais des chargeurs (CGC). Une cérémonie qui a été jumelée à l’ouverture de la session ordinaire du comité directeur de l’Union des Conseils des chargeurs africains (UCCA) dont les travaux s’achèvent ce mercredi 30 janvier.

Situé dans la zone ferroviaire et portuaire d’Owendo, ce bâtiment, qui abrite les services du Conseil gabonais des chargeurs, est surtout, comme l’a souligné le ministre gabonais des Transports, Justin Ndoudangoye, l’aboutissement d’un chantier lancé en 2007, à la suite d’un emprunt crédit-bail d’un montant d’1 milliard cinq cent millions de francs cfa, contracté par le Conseil gabonais des chargeurs auprès de la banque Finatra, complété par un apport sur fonds propres d’1 milliard de franc.

« Après leur interruption suite à des difficultés financières et une tentative d’appropriation du chantier par la banque, les ministres en charge des Transports et du Budget ont entrepris d’intenses démarches à l’origine de la reprise des travaux depuis 2013 », a fait savoir le membre du gouvernement.
En effet, ce joyau architectural permettra au CGC d’asseoir son autonomie de fonctionnement et se dispenser de la location des infrastructures, dont les coûts souvent élevés, obèrent leurs ressources, dans un contexte économique mondial qui impose la récession.

A la suite de l’inauguration dudit siège, les travaux de la session ordinaire du comité directeur de l’Union des Conseils des chargeurs africains (UCCA) ont été lancés par le ministre gabonais des Transports, Justin Ndoudangoye. Des assises, au cours desquelles, les participants vont s’atteler à examiner le projet de budget 2019 de UCCA.