ACCUEIL > SPORTS > Journée internationale des volontaires : La jeunesse gabonaise honorée pour son action contre le Covid-19


Journée internationale des volontaires : La jeunesse gabonaise honorée pour son action contre le Covid-19

  7 décembre 2020 à 11h47min 0 Commentaire(s)


La Journée internationale des volontaires a été célébrée le 4 décembre à Libreville, à l’initiative des Nations unies, du Bureau régionale de la Francophonie et du ministère en charge de la Jeunesse.

Articulée autour du thème « Ensemble c’est possible, grâce au volontariat », la Journée internationale des volontaires a été célébrée, le 4 décembre à Libreville, dans les locaux du Bureau régional de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour l’Afrique centrale (Brac). Initiée par les Nations unies, en collaboration avec la Francophonie et le gouvernement gabonais, via le ministère de la Jeunesse, cet événement a permis aux volontaires de parler de leurs actions, mais aussi aux gouvernants et leurs partenaires de magnifier les actions que les volontaires posent au quotidien, au bénéfice des populations, notamment dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Instantanées de la Journée internationale des volontaires célébrée le 4 décembre 2020, à Libreville. © Gabonreview
« En se mettant au service des populations les plus fragilisées, la jeunesse, qui constitue l’effectif le plus important du volontariat, s’est mobilisée sur le terrain, dans un élan de solidarité sans précédent, à travers les réseaux ou mouvements associatifs, pour permettre la distribution de kits alimentaires », a rappelé le ministre en charge de la Jeunesse, Franck Nguema. Par leurs actions, les volontaires « ont plus qu’honoré le thème même de cette journée « Ensemble c’est possible, grâce au volontariat » ».

Selon le représentant des Nations unies au Gabon, Stephen Jackson, le volontariat est « le moyen par lequel de multiples petits actes, mais généreux, des contributions de temps et d’expertise peuvent, se combinent pour transformer les sociétés et changer le monde ». Le diplomate onusien n’a pas manqué de relever le rôle joué par les volontaires dans la lutte contre le Covid-19. « Partout dans le monde, des volontaires aident les groupes vulnérables, luttent contre la désinformation, éduquent les enfants, fournissent des services essentiels aux personnes âgées et apportent un soutien au personnel sanitaire de première ligne », a-t-il fait savoir, non sans préciser que « la contribution des volontaires à travers le monde depuis le début de cette pandémie dans la réponse à la Covid-19 a été d’une énorme importance ».

Pour le représentant de l’OIF, Alphonse Waguena, la thématique de cette année poursuit un double objectif : « montrer les contributions et l’impact des volontaires en mettant en évidence les actions locales pendant la Covid-19 et remercier les volontaires pour leurs actions et leur engagement ».
Les jeunes volontaires gabonais n’ont pas omis de féliciter l’initiative du gouvernement, celle de la mise en place du Corps des volontaires gabonais qui dans les 5 prochaines années devrait enregistrer plus de 4000 personnes.