ACCUEIL > SOCIETE > Journée mondiale du Paludisme : Intensifier la lutte contre la maladie 


Journée mondiale du Paludisme : Intensifier la lutte contre la maladie 

  26 avril 2018 à 21h46min 0 Commentaire(s)


Le Gabon, à l’instar de la communauté internationale, a célébré, ce mercredi, la journée mondiale du paludisme autour du thème national ‘’Agissons à temps pour les soins de qualité’’.
Au Gabon, la place des fêtes de Bikélé, dans le 3ème arrondissement de la commune de Ntoum, a servi de cadre au lancement officiel des activités commémorant la journée mondiale du Paludisme. ‘’Agissons à temps pour les soins de qualité’’ est le thème national retenu cette année.

Pour le ministre d’Etat en charge de la Santé, Denise Mekam’ne Edzidzi, qui a pris part à cette cérémonie de lancement, les thèmes, qui caractérisent la journée mondiale du paludisme, soulignent l’énergie et l’engagement collectif de la communauté mondiale pour s’unir autour du but commun d’un monde contre le paludisme.

‘’Cette détermination met en lumière les progrès remarquables accomplis pour venir à bout de l’une des maladies humaines les plus anciennes, tout en rappelant les tendances inquiétantes qui ressortent du Rapport 2017 sur le paludisme dans le monde.’’, a soutenu le ministre d’Etat à la Santé.

En effet, explique Denise Mekam’ne Edzidzi, selon ce rapport mondial, la situation a cessé de progresser. Pour preuve en 2016, souligne le ministre d’Etat, on dénombrait cinq (5) millions de cas supplémentaires de paludisme par rapport à 2015.

‘’Le nombre de décès dus au paludisme a été estimé à environ 445.000, soit un chiffre similaire à l’année précédente. Nous sommes désormais à un moment décisif’’, déclare le Ministre d’Etat à la santé.

Afin de réduire la mortalité et la vulnérabilité des femmes enceintes et des enfants, qui sont les plus exposés au paludisme, le Gabon, par l’entremise de son président de la République, Ali Bongo Ondimba, a décidé, en plus de la couverture universelle santé de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs), de lancer l’initiative accouchements gratuits avec zéro ordonnance.

La Directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique, Dr. Matshidiso Moeti, a rappelé que le thème mondial ‘’Prêts à vaincre le paludisme’’, souligne la nécessité d’accélérer les efforts pour venir à bout du paludisme.

‘’Les pays ont en effet, pris l’engagement d’enrayer l’épidémie de paludisme d’ici 2030 dans le cadre des objectifs de développement durable. De nombreux pays sont en bonne voie pour atteindre les cibles de la stratégie mondiale de lutte contre le paludisme 2016-2030. Toutefois, le rythme des progrès a ralenti et la situation s’est même enlisée dans certains cas, avec des lacunes importantes dans la mise en œuvre des mesures destinées à la prévention du paludisme’’, a dit la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

A cet effet, elle a encouragé les pays à allouer des ressources suffisantes, à travailler dans tous les secteurs, et à renforcer la collaboration transfrontalière en faveur de la lutte contre le paludisme.

La journée mondiale de lutte contre le paludisme a été instituée en 2007 par l’Assemblée mondiale de la santé. Elle a pour objectif d’intensifier la mobilisation sociale autour des stratégies de lutte contre cette maladie.