ACCUEIL > SOCIETE > Journée mondiale du Sida : 442 dépistages réalisés à Libreville


Journée mondiale du Sida : 442 dépistages réalisés à Libreville

  4 décembre 2018 à 22h05min 0 Commentaire(s)


Le Gabon, comme les autres pays du monde, a célébré, ce samedi à Libreville, la journée mondiale de lutte contre le sida, au cours de laquelle, 442 personnes ont pu se faire dépister.

Parrainée par le ministère de la Santé, la journée mondiale de lutte contre le Sida est organisée conjointement avec le Marathon du Gabon, et la Fondation Sylvia Bongo pour le cancer féminin. 442 personnes ont pu se faire dépister. Plusieurs manifestations étaient à l’ordre du jour, notamment la sensibilisation des citoyens venus pour les différentes circonstances, sur l’importance du port du préservatif, l’abstinence, le dépistage gratuit et anonyme.

Selon le Directeur de cabinet du ministre de la Santé, M. Nzamba Mavioga, le taux de prévalence au Gabon a régressé et oscille autour de 4.1%. Les jeunes scolarisés enregistrent un taux de 1.5% et l’épidémie est de type généralisée dont la tendance tend vers la féminisation.
Sur ce, il a souligné que le traitement est gratuit, notamment pour les femmes enceintes qui bénéficient du Programme de prévention de la transmission mère enfant dont les résultats restent promoteurs. 

« Le traitement est gratuit pour les femmes enceintes qui bénéficient du programme de prévention de la transmission mère-enfant. Si cette dernière est porteuse du VIH, elle est soumise à un traitement et les résultats sont prometteurs. Si malgré tout l’enfant nait contaminé, il y a également un traitement pédiatrique qu’on donne à l’enfant », a-t-il dit.

S’agissant des problèmes rencontrés, il a souligné « qu’il y a des perdus de vue qui sont au nombre de 2000 par an et qui constitue une problématique en ce qu’ils allongent la liste en s’inscrivant ailleurs, mais en réalité nous avons toujours la liste réelle ».
Rappelons que le taux de prévalence au Gabon était de 56.000 en 2012-2017 et 47.000 en 2018, quant aux personnes infectées, elles passent de 3.300 à 3.100 en 2017.