ACCUEIL > ECONOMIE > L’adoption du budget prévisionnel de Gabon télévision renvoyée à une date ultérieure


L’adoption du budget prévisionnel de Gabon télévision renvoyée à une date ultérieure

  1er janvier 2019 à 23h21min 0 Commentaire(s)


A l’issue du Conseil d’administration de Gabon télévision, qui s’est tenu, vendredi 28 décembre 2018 à Libreville, les membres du conseil d’administration du groupe Gabon télévision n’ont pas approuvé le budget prévisionnel proposé, renvoyé à une date ultérieure.

« Le budget présenté lors de ce présent conseil d’administration n’a pas été adopté par l’ensemble des membres dudit conseil, car il existe des ajustements à faire. Ce d’autant que l’aspect financier demeure le moteur dans l’application des actes, établis dans la future vision de management des ressources humaines et financières qui va être exposée par le directeur général lors du prochain conseil d’administration extraordinaire », a confié le nouveau Président du conseil d’administration de cette structure étatique, Mathieu Koumba.

Outre l’aspect financier, le conseil d’administration a également été l’occasion pour l’ancien président du Conseil d’administration Christophe Othamot, de procéder à la passation de charge et de présenter la nouvelle équipe mise en place par les autorités, dirigée par Mathieu Koumba, en qualité de nouveau PCA et Sébastien Ntoutoume, en qualité de Directeur général.

« Puissant et dangereux moyen de communication, la télévision doit être gérée avec doigtée. C’est ce que nous avons essayé de faire avec le concours des administrateurs qui n’ont ménagé ni leur temps, encore moins leur énergie pour assister aux différents conseils », a déclaré le PCA sortant, Christophe Othamot

 Ce dernier a expliqué en effet que certains membres, en fonction de leur compétence, ont aidé Gabon télévision à présenter le budget selon les normes en vigueur.
« En les remerciant très sincèrement pour cette collaboration sans commune mesure, je sollicite qu’ils apportent à l’actuel Président ainsi qu’à l’actuel directeur général, le même soutient pour l’intérêt bien compris de notre pays. Je quitte Gabon télévision les mains blanches », a-t-il conclu