ACCUEIL > POLITIQUE > L’opposant Jean Ping appelle les gabonais au rassemblement 


L’opposant Jean Ping appelle les gabonais au rassemblement 

  4 novembre 2018 à 19h19min 0 Commentaire(s)


Muré dans un silence depuis plusieurs mois, le chef de file de l’opposition gabonaise, Jean Ping, s’est de nouveau fait entendre, ce samedi 3 novembre à Libreville, à la faveur d’une déclaration appelant au rassemblement les gabonais de toutes obédiences politico-religieuses.

« Voilà pourquoi je vous invite aujourd’hui au rassemblement de tous. L’heure est venue de nous mettre ensemble pour panser nos plaies afin de bâtir ‘’l’édifice nouveau auquel tous nous rêvons’’ et donner aux Gabonais un espoir durable », a-t-il lancé.
Cet appel qui intervient au lendemain de élections couplées législatives-locales, largement remportées par le parti au pouvoir (PDG), est surtout captivant au regard du contexte marqué par l’état de santé du chef de l’Etat.

S’il n’a pas ouvertement évoqué ces deux événements, l’homme a toutefois fait allusion « aux récents événements » pour justifier sa sortie. Une opportunité saisie pour réconcilier un pays divisé par des divergences politiques survenues après l’élection controversée d’Ali Bongo Ondimba lors de la présidentielle de 2016.

Deux ans après, Jean Ping a estimé que le moment est arrivé de « mettre de côté les petits calculs politiciens pour se rassembler autour de l’idéal commun, le ciment qui fonde et instaure la nation ».

Un sursaut national qui devrait aboutir, selon lui, à la construction d’un État moderne. Son ton beaucoup moins revendicatif, n’a pas laissé de côté le rappel qu’il demeure le président élu. Assez pour dire qu’il détient la légitimité d’être le maître à jouer dans la poursuite de cet objectif.