ACCUEIL > ECONOMIE > La 2ème édition des Antô winners days se tiendra le 26 et 27 avril prochain à Libreville


La 2ème édition des Antô winners days se tiendra le 26 et 27 avril prochain à Libreville

  22 avril 2019 à 22h41min 0 Commentaire(s)


Le 26 et 27 avril prochains, se tiendra la deuxième édition des Anto winners days, sous le thème : « Femme gagnante : De la vision à la réalisation ». Occasion pour les Femmes d’exception Made in Gabon de se retrouver pour ce rendez-vous riche en enseignements et en partage d’expériences. 

La deuxième édition des Anto winners days, qui se tient à Libreville sous le parrainage de Mme Iselle Akwoue Dimas, est une plateforme dont la mission consiste à faire dans la promotion de la Femme, avec pour ambition, le développement économique et sociale de la femme gabonaise, et partant africaine pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durables (ODD) pour une planète 50-50 d’ici 2030.

À cette occasion, les journées proposeront des ateliers de Séminaires de sensibilisation et de renforcement de capacités autour de plusieurs thématiques qui visent des problèmes spécifiques de la société, auxquels ils devront apporter des pistes et méthodes de résolution. Aussi, des expositions des acteurs qui accompagnent l’entrepreneuriat à l’exemple des banques, incubateurs et micro finances seront organisés et une soirée de Gala caritative pour une levée de fonds en faveur du projet « Nda Otiti ». Un projet qui participera au développement de notre pays grâce à une jeunesse et des femmes responsables, cultivées, formées et autonomes. 

La Plateforme a des critères clés, dont l’expérience avérée, les qualités humaines positives, et l’aptitude à impacter tant dans le domaine professionnel que communautaire ou spirituel, des intervenants. 
L’objectif étant d’inculquer et impulser une mentalité de battante et un comportement positif, qui permettront à la gabonaise de s’affirmer en Femme de Vision, Femme Gagnante. Aussi de rappeler aux jeunes filles et aux femmes, l’importance de se former et de se tenir informées des mesures mises en place en faveur du développement socioéconomique des femmes pour favoriser leur autonomisation.

C’est dans cet esprit que la présidente de la plateforme, Frédérique Eyang Beyeme a souligné que « c’est la volonté de voir la matrice, la mère de notre société, valorisée et inclue dans les valeurs gagnantes du processus de développement du pays. Cette volonté est ancrée en moi, et ce n’est que lorsque j’accomplis des activités aux côtés de plusieurs femmes bénévoles qui ont elles aussi cette volonté de voir servir. Je crois simplement en cette vision, car elle est ancrée ».

L’Organisation non gouvernementale (ONG) « Antô Winners », plateforme associative gabonaise, souhaite accompagner modestement les pouvoirs publics, la société civile, les partenaires d’aide au développement et toutes les autres parties prenantes, dans cette œuvre.