ACCUEIL > SPORTS > La Fégafoot va organiser un championnat national de D3


La Fégafoot va organiser un championnat national de D3

  30 janvier 2019 à 11h17min 0 Commentaire(s)


Cette annonce a été faite le lundi 28 janvier 2019 par le président de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot), Pierre-Alain Mounguengui lors d’une conférence de presse tenue à Owendo, dans les locaux de ladite institution footballistique. Cette compétition qui regroupera dix-huit équipes des neuf provinces du Gabon partagées en quatre zones plus une zone neutre, remplace numériquement le Tournoi de la montée en D2 professionnelle. 

Les équipes provinciales engagées dans les championnats provinciaux de D3 ne joueront plus le « Tournoi de la montée » en D2 professionnelle. Désormais, elles disputeront, dès ce 2 févier-2019, le championnat national de D3 organisé et financé par la Fédération gabonaise de football, via la subvention de la FIFA. C’est l’annonce faite par le patron de la Fégafoot Pierre-Alain Mounguengui : « Ce championnat va remplacer l’éternel tournoi de la montée qui reléguait les équipes mal placées en D2 pour la D3 », a indiqué M. Mounguengui.
Pour lui, cette annonce rentre dans les perspectives du dernier congrès de la Fégafoot et « Aujourd’hui la Fégafoot a décidé de passer à l’acte ». Aussitôt annoncées, les dates de cette compétition réservée aux seniors ont été également publiées. « Le championnat national de D3 démarrera le week-end prochain », a déclaré l’orateur, qui a profité de cette sortie pour présenter ses vœux à la presse nationale.

Si la création de cette compétition annoncée au dernier congrès ordinaire de la Fégafoot, le président de l’instance faîtière du football gabonais a fait savoir qu’il est souvent important d’annoncer quand on peut réaliser. « Nous étions dans la phase de préparation et de mise en place. Aujourd’hui, toutes les conditions sont réunies pour que cette compétition ait lieu », rassure le président de la Fégafoot. 
Fonctionnement et financement 
Quatre zones, une zone neutre et dix-huit équipes, voilà comment sera constituée cette compétition domestique. En effet, l’Estuaire, Moyen-Ogooué constitueront la première zone, le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Lolo, la deuxième, la Ngounié et la Nyanga pour la zone trois, le Woleu-Ntem et l’Ogooué-Ivindo zone quatre. L’Ogooué-Maritime sera la zone neutre. « Compte tenu de sa situation géographique, l’Ogooué-Maritime n’étant rattaché aux autres provinces, il serait difficile que les équipes de cette province et les autres, se déplacent. Alors, nous avons jugé utiles de laisser l’Ogooué-Maritime comme une zone neutre », explique le président fédéral en précisant que chaque province engagera deux équipes.

Le championnat national de D3 étant une compétition expérimentale, la Fédération gabonaise de football n’a pas jugé opportun d’associer l’Etat dans son organisation financière. « Nous allons la financer sur fonds propres, chaque club qui y participe sera pris en charge pour le transport et l’hébergement », confie Pierre-Alain Mounguengui. Au même titre que les acteurs et les différents staffs techniques, les officiels seront également à la charge du Comité d’organisation.

Au terme de la phase zonale, le président de la Fégafoot annonce la tenue d’un play-off qui regroupera les quatre vainqueurs de chaque zone plus l’équipe la mieux placée de l’Ogooué-Maritime parmi les deux retenues. « Le Comité d’organisation a pris la décision de racheter le meilleur deuxième des quatre zones. Cette équipe prendra également part à la phase des play-offs. Ainsi, ces clubs seront repartis en deux poules avec un match-aller simple dans chaque poule. Et ce sont ces deux regroupements qui détermineront les deux meilleures équipes de la D3 qui monteront automatiquement en D2 professionnelle après êtres affrontées en finale, pour déterminer le champion de la D3 nationale », a détaillé M. Mounguengui.