ACCUEIL > SPORTS > La LINAFP fixe le début du championnat au 20 octobre 2018


La LINAFP fixe le début du championnat au 20 octobre 2018

  24 juillet 2018 à 18h42min 0 Commentaire(s)


L’annonce a été faite, ce lundi 24 juillet, par le président de la Ligue nationale de football professionnel (Linafp), Brice Mbika Ndjambou, au cours d’un entretien téléphonique accordé à l’Agence gabonaise de presse. Mais cette date ne peut être respectée si la tutelle ne donne son accord notamment par la mise à disposition des fonds que l’Etat alloue aux clubs d’élites. 

On s’active déjà du côté de la Ligue nationale de football professionnel (Linafp), pour le compte de la saison sportive 2018-2019. La semaine dernière, le bureau de la Linaf, a fixé la date de la reprise du championnat de D1 pour le 20 octobre prochain. Cela fait suite, à une séance de travail du bureau directeur de cette institution, organe technique de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot). 

Au terme de ce travail, nous confie M. Mbika Ndjambou, les documents ont été déposés la semaine dernière au ministère des Sports et à la Fégafoot. 
Si le ministère des Sports ne s’est pas encore prononcé sur la question, on sait néanmoins que le modèle de financement sur lequel fonctionne le National Foot 1 et 2, n’a pas encore fait l’objet d’une réorientation ou d’une étude entre le ministère des Sports, la Fégafoot et la Linafp. 

Au cas où le championnat repartirait sur cette formule de financement qui a déjà montré ses limites, c’est clair que cette nouvelle saison qui s’annonce, ne sera pas un long fleuve tranquille. Autrement dit, en raison de la situation économique du Gabon, cette saison 2018-2019, connaîtra sans aucun doute des perturbations notables quand au bon déroulement de la compétition. 

A en croire un observateur du football gabonais, en reconduisant l’actuel modèle de financement par l’Etat gabonais, cela pourrait évoluer très vite dans le sens comme dans un autre : « La subvention que l’Etat alloue aux clubs, pourrait connaître une nouvelle réduction ou par la suppression totale de cette manne financière », a confié notre source. 
A ce jour, le ministère des Sports ne s’est pas encore décidé sur la révision du modèle économique du championnat, rien n’est encore officiel.

Occasion pour Bertrand Leckobat, responsable de la communication de la Linafp, de rappeler que la subvention de la saison 2017-2018, qui vient de s’achever, qui était de l’ordre de 3 milliards, n’a pas encore été versée aux clubs via la Linafp.