ACCUEIL > ECONOMIE > La SEEG, l’ONE et le ministère de l’Emploi signent une convention cadre d’apprentissage jeunesse


La SEEG, l’ONE et le ministère de l’Emploi signent une convention cadre d’apprentissage jeunesse

  30 janvier 2020 à 13h02min 764 Commentaire(s)


La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), l’Office national de l’emploi (ONE) et le ministère de l’Emploi, ont signé ce mercredi 8 mai 2019, une convention cadre d’apprentissage jeunesse, en présence des ministres de l’Emploi, Nanette Longa, de l’Energie, Franck Nguema et les directeurs des entités respectives.

La convention tripartite signée ce mercredi 08 mai 2019 au siège social de la Société d’énergie et d’eau du Gabon vise à promouvoir l’apprentissage, afin d’offrir de véritables opportunités de formation dynamiques, proches de l’exercice d’un métier complexe de l’électricité, de l’eau et de la relation clientèle aux jeunes.

Pour, Nanette Longa, « la problématique de l’emploi dans sa dimension globale, mais surtout celle de l’emploi des jeunes, reste un enjeu de taille et une préoccupation majeure pour la plupart des Etats, à l’échelle planétaire et le Gabon n’est pas en reste. La démarche ici démontre l’engagement autant des plus hautes autorités que de l’entreprise citoyenne qu’est la SEEG (...) ».

Selon le directeur général de la SEEG, Gervais de Souza, « Depuis trois ans, l’entreprise est engagée sur la voie de l’apprentissage, une démarche qui permet de faire émerger de nouveaux talents, avec un double enjeu, celui de contribuer à former la jeunesse de notre pays et œuvrer au redressement de l’économie ».

Le directeur général de l’Office national de l’emploi, Landry Ivala, a parlé de la vitalité et de la solidité du partenariat public privé avec divers secteurs d’activités, pour témoigner de l’intérêt de la convention tripartite signée. « Aujourd’hui, c’est plus de 1024 jeunes en postes, tous secteurs d’activités confondus, 2000 ont bénéficiés de ce dispositifs, 300 contrats reconvertis en CDD ou CDI. Le contrat d’apprentissage jeunesse est le meilleur moyen d’intégrer les jeunes dans le monde du travail », a-t-il déclaré.
Depuis plus de trois ans, la SEEG s’est engagée dans cette voie. Ce sont 26 jeunes apprentis qui vont être accueillis dans les différents services de l’entreprise.