ACCUEIL > SOCIETE > La police scolaire peut-elle assurer la sécurité des élèves  ?


La police scolaire peut-elle assurer la sécurité des élèves  ?

  7 février 2020 à 12h19min 0 Commentaire(s)


Quelques jours après les manifestations dues aux rumeurs d’enlèvement d’enfants aux abords des établissements, l’annonce de la mise en place d’une police scolaire a été faite. Depuis ce lundi, date de reprise des cours depuis les manifestations, plusieurs camions sont visibles devant des écoles. Malheureusement, les comportements de certains laissent planer le doute sur leurs capacités réelles à protéger les enfants.

Annoncé le 31 janvier dernier par le ministre de l’Éducation nationale, Patrick Daouda Mouguiama, et considéré comme une solution pour assurer la sécurité des élèves, la mise en pratique d’une police dite scolaire prend forme. Depuis ce 3 février 2020 date de la reprise des cours après une semaine d’interruption, devant chaque grand lycée (lycées Jean-Hilaire Obame Eyeghe, Obiang Etoughe de Sibang, Indjendjet-Gondjout, CES Pao de glass), un camion y est stationné et à son bord des agents de force de l’ordre. Une initiative louable après les manifestations du 24 janvier dernier.

Malheureusement, l’attitude oisive, désintéressées de certains suscite le doute et des interrogations en cas de danger pour les jeunes apprenants. Cloîtrés dans leur véhicule ou faisant les cent pas, bien malin qui pourrait dire comment une réaction rapide pourrait venir de nos protecteurs. Cette police scolaire “est une police spécifique qui sera formée pour répondre aux besoins de la sécurité dans les établissements scolaires” a précisé le ministre lors de l’annonce de la mise en œuvre de cette unité.

Vivement que nos soldats prennent la mesure des recommandations issues des plus hautes autorités dans le but de rassurer la population, les parents en particulier, sur leur aptitude à protéger leurs concitoyens.

Gabontribune/ Joel Tatou