ACCUEIL > SOCIETE > La préfecture de police de Libreville annonce des sanctions pour les policiers véreux filmés entrain de se partager leur butin


La préfecture de police de Libreville annonce des sanctions pour les policiers véreux filmés entrain de se partager leur butin

  7 février 2020 à 12h33min 0 Commentaire(s)


La police nationale fait face depuis ce 4 février 2020 à un nouveau scandale qui met en avant trois agents en uniforme filmés entrain de se partager, à ce qui semble, de l’argent issu d’un probable racket. Aussitôt informée, la préfecture de police est montée au créneau en condamnant de tel agissement tout en promettant de lourdes sanctions.


Depuis hier matin, une vidéo publiée sur les réseaux montrant trois agents en uniforme de la police se partageant de l’argent issu probablement de racket fait couler encre et salive du côté de la population. Après l’épisode du paiement du coca via mobile banking, voilà un énième acte qui jette le discrédit sur une profession qui est censé montrer l’exemple en incarnant la loi et en adoptant une attitude sans faille.


Aussitôt, en possession des images des agissements de ces présumés agents qui salissent l’uniforme qui incarne l’autorité de l’État, le Haut commandement en chef des Forces de police nationale est très vite monté au front en condamnant avec la plus grande fermeté l’acte de ces trois agents tout en précisant qu’ils ont été “identifiés et interpellés” et “par la suite mis à disposition de l’inspection générale des forces de police nationale, chargée d’établir les responsabilités des uns et des autres et de prendre les sanctions disciplinaires qui s’imposent, conformément aux lois et règlement en vigueur”.


Pour rappel, plusieurs rumeurs faisant état des rackets répétés de nos représentants de la loi auprès des usagers de la route depuis plusieurs années. Une sanction exemplaire des trois individus interpellés pourrait couper l’envie à d’autres de continuer dans cette pratique.


Gabontribune / Geremi Mba