ACCUEIL > POLITIQUE > Le Cameroun à l’heure des grandes réalisations et tout un programme d’action pour l’avenir !


Le Cameroun à l’heure des grandes réalisations et tout un programme d’action pour l’avenir !

  8 novembre 2018 à 23h28min 0 Commentaire(s)


A Libreville le nouvel Ambassadeur Edith Félicie Noëlle Ondoua Ateba, invite ces compatriotes pour la circonstance

Les Camerounais du Gabon ont célébrés avec faste, l’investiture du président Paul Biya à la tête du pays pour un nouveau septennat. Tout a commencé par une messe oecuménique, autours de laquelle les responsables religieux se sont succédés à l’estrade pour implorer le très haut en faveur d’une santé de fer et d’une protection sans faille de leur champion.

Réélu le 7 octobre dernier avec un peu plus de 71% des suffrages exprimés, un vote jugé transparent et crédible par les instances d’organisation et les observateurs internationaux, le parti au pouvoir (RDPC) et ses alliés ne peuvent que jubiler, surtout après un discours rassurant que celui livré par leur champion lors de la cérémonie d’investiture ce 6 novembre 2018.

Un double évènement qui marque aussi l’anniversaire au pouvoir de ‘’POPOL’’comme l’appellent affectueusement nombre de camerounais.
Une date mémorable pour Paul Biya et ses partisans, car c’est à cette même date du 6 octobre 1982 que le Président Biya accédait pour la première fois à la magistrature suprême.

Le nouvel ambassadeur du Cameroun au Gabon, S.E. Edith Félicie Noëlle Ondoua Ateba, a tenu à rappeler à ses compatriotes venus nombreux célébrer ces moments, le programme d’action des réalisations du prochain septennat Paul Biya, un plan qui intègre tous les secteurs. Sur le plan de la diplomatie, l’homme voudrait renforcer la crédibilité et le rayonnement du Cameroun à travers le monde.

En politique, le président parle de la préservation de l’unité nationale, la paix la sécurité et l’intégration territoriale. Et en économie, il s’agira pour Paul Biya, de moderniser d’avantage l’économie camerounaise en la rendant plus compétitive et plus productive, notamment par une agriculture de 3e génération. Les infrastructures, ainsi que l’assainissement des finances publiques se seront pas en reste.

Elément moteur dans la préservation des liens qui unissent les deux pays, la nouvelle Ambassadrice a, tout en remerciant les autorités Gabonaises pour leur coopération, elle a également exhortée ses compatriotes à respecter les Lois et institutions du Gabon, leur pays d’accueil.