ACCUEIL > ECONOMIE > Le Cameroun, le Tchad et le Gabon tenteront de mobiliser entre 39 et 44 milliards de Fcfa sur le marché de la BEAC, le 7 juin prochain


Le Cameroun, le Tchad et le Gabon tenteront de mobiliser entre 39 et 44 milliards de Fcfa sur le marché de la BEAC, le 7 juin prochain

  7 juin 2017 à 09h30min 0 Commentaire(s)


Le ministère camerounais des Finances annonce que le gouvernement repart sur le marché des titres publics de la Banque centrale des Etats de la Cemac, le 7 juin 2017, pour mobiliser une enveloppe globale de 5 milliards de francs Cfa. Cette nouvelle opération se fera au moyen d’une émission de bons du Trésor assimilables (BTA), d’une maturité de 26 semaines.

Les BTA du Cameroun seront en concurrence avec ceux des Trésors publics gabonais et tchadien, qui effectueront également des opérations de levée de fonds, ce même jour sur le même marché. Le Gabon, à travers une émission de BTA, à 13 semaines de maturité, tentera de mobiliser 9 milliards de francs Cfa, selon un communiqué officiel de la BEAC.

La République du Tchad, quant à elle, tentera de lever une enveloppe globale comprise entre 25 et 30 milliards de francs Cfa, au moyen d’une émission d’obligations du trésor assimilables (OTA) d’une maturité de 2 ans. Pour cette opération, le gouvernement tchadien servira un taux d’intérêt de 4,5% aux souscripteurs.

Selon les statistiques de la BEAC, depuis le lancement du marché des titres publics en novembre 2011, les Etats de la Cemac ont déjà mobilisé près de 4000 milliards de francs Cfa.

Ce marché des titres est devenu plus dynamique depuis 2015, avec les difficultés de trésorerie auxquelles font face les six Etats de la Cemac, du fait de la baisse des cours mondiaux du pétrole brut, qui constitue la principale source de recettes d’au moins quatre (Gabon, Tchad, Congo, Guinée Equatoriale) des six pays de cet espace communautaire.