ACCUEIL > ECONOMIE > Le Fonds monétaire international veut booster le secteur minier gabonais


Le Fonds monétaire international veut booster le secteur minier gabonais

  28 février 2018 à 21h30min 0 Commentaire(s)


Le ministre des Mines, Christian Magnagna, a reçu en audience, la semaine dernière, Koffie Ben Nassar, économiste principal au Département Afrique du Fonds monétaire international (FMI), en séjour à Libreville, dans le cadre de l’évaluation des réformes et mesures initiées par le gouvernement.

L’objet de leurs échanges a essentiellement porté sur quatre principaux points. A savoir : le rappel des objectifs de la mission du FMI au Gabon et, surtout, un échange de points de vue sur l’évolution du secteur minier gabonais et sur ses enjeux dans le cadre de la stratégie de diversification économique, les besoins exprimés par le département des mines, l’appui des Institutions de Bretton Woods pour soutenir le développement des grands projets miniers (ressources, infrastructures), en vue d’un accroissement rapide de la contribution dudit secteur dans le PIB national ainsi que de la création d’emplois pour la jeunesse.

Après des échanges fructueux entre les deux parties et pour une meilleure prise en compte des préoccupations susmentionnées, il a été suggéré au patron du département des mines, d’une part, de transmettre une note récapitulative des besoins du Ministère des mines à la Banque mondiale, dont une des attributions consiste à traiter des questions du secteur minier (via le ministère de l’Economie). Et, d’autre part, d’actualiser les données statistiques de son département afin de faciliter les travaux d’évaluation du Programme de relance économique ainsi que la prise de décision des bailleurs de fonds.